Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le projet de budget 2019 estimé à 7 334,3 milliards FCFA adopté

Publié le mardi 18 decembre 2018  |  AIP


Abidjan- Les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée nationale ont adopté, lundi le projet de budget 2019 qui s’équilibre en recettes et en dépenses à 7 334,3 milliards de FCFA.

Après plus de cinq heures d’échanges et de débats entre le secrétaire d’Etat auprès du premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo et les parlementaires, le budget a été adopté par la majorité des députés présents.

L’émissaire du gouvernement a exprimé sa joie suite à l’adoption du projet qui témoigne de la qualité du travail que le Gouvernement abat pour le bonheur de la population ivoirienne.

Le gouvernement, à travers ce budget, ambitionne de renforcer ses actions en vue de la transformation structurelle de l'économie et de l'amélioration continue des conditions de vie des populations. Notamment par l’accès à l’eau potable, à l’électricité ainsi que le renforcement des actions d’assainissement, de sécurité et de création d’emplois en particulier pour les jeunes. Toute chose contribuant à l’accroissement des actions de lutte contre la pauvreté et des actions de réduction des disparités sociales.

Selon Moussa Sanogo, les dépenses du budget 2019 reflètent les priorités du Gouvernement traduites dans le Plan national de développement (PND) 2016-2020 dont les principaux axes stratégiques se situent autour du renforcement de la qualité des institutions, l’accélération du développement du capital humain et du bien-être social, de l’accélération des infrastructures harmonieusement réparties sur le territoire national, la préservation de l’environnement et le renforcement de l’intégration régionale et de la coopération internationale.

Les prévisions de recettes fiscales fixées à 3668,1 FCFA, reposent sur la poursuite des réformes en matière fiscale et douanière, la modernisation de l’administration financière, le renforcement du contrôle fiscal et les efforts continus de productivité des services de recouvrement.

L’atteinte des objectifs poursuivis à travers ce projet de budget requiert la mise en œuvre de mesures cohérentes pour encadrer sa bonne exécution, ainsi que des réformes nécessaires pour améliorer le recouvrement des ressources et l’efficacité des dépenses.

Le Budget 2019 enregistre une hausse de 578,11 milliards par rapport à celui de 2018, soit une progression de 8,6%.

bsp/ask
Commentaires


Comment