Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Plateau : Le Mojaci propose le prolongement du mandat du maire intérimaire

Publié le jeudi 20 decembre 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Election
© Abidjan.net par Marc Innocent
Election municipale au Plateau: Le Mouvement des Jeunesses Actives de Côte d’Ivoire anime une conférence
Abidjan le 19 Décembre 2018. Le président du Mouvement des Jeunesses Actives de Côte d’Ivoire (Mojaci), Sanogo Kakou Serges, a animé une conférence de presse le mercredi 19 décembre 2018 ou cours de laquelle il a proposer le maintien du maire intérimaire du Plateau en attendant que la justice se penche sur le cas du maire élu.


Le président du Mouvement des Jeunesses Actives de Côte d’Ivoire (Mojaci), Sanogo Kakou Serges, a animé une conférence de presse le mercredi 19 décembre 2018, dans un réceptif hôtelier à Abidjan-Cocody, pour proposer le maintien du maire intérimaire du Plateau en attendant que la justice se penche sur le cas du maire élu.

« Il a été constaté que le maire élu, Jacques Ehouo n’a pas été installé parce qu’il est trempé dans des malversations financières dont le montant avoisine 6 milliards FCFA. Et cela suite à un audit commandité par le maire intérimaire Yapi Jacques, qui a déposé une plainte devant le procureur de la République. En outre il y a un rapport de services de police qui a été pris en compte depuis 2004, qui démontre qu’il y a eu une gestion opaque à travers des contrats juteux qui ont été passés entre Akossi Bendjo et le maire élu actuel, Jacques Ehouo.

Donc cette situation de plainte devant le procureur de la République fait que la commune est bloquée, il y a une paralysie ; nous voudrons interpeler la justice parce qu’il est inconcevable qu’au Plateau, les gens puissent faire une élection pour pouvoir élire un maire et que jusqu’à présent la question reste opaque. Nous demandons au procureur de la République de donner une suite judiciaire assez rapidement pour que le maire élu dont le nom est cité dans des malversations financières soit entendu le plus rapidement possible. Cela pour éviter que la commune soit dans une léthargie. Pour ce faire, nous souhaitons que le mandat du maire intérimaire soit prolongé pour que le maire qui a été élu soit entendu par la justice le plus rapidement possible, pour que cette situation puisse être close rapidement. S’il est innocent, qu’il soit rétabli, et s’il est coupable, que la justice puisse faire son travail », a-t-dit .

Se prononçant sur la dernière sortie du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, qui dit regretter son alliance avec le Rdr et Alassane Ouattara, il a déclaré : « Tout ce qui a été fait tout le long de la durée de cette alliance, a été fait en accord avec Bédié. Toutes les promesses faites à Bédié ont été tenues. Les enfants de Bédié, ses neveux, ont tous bénéficié des postes ou des marchés pendant ce temps. Donc Bédié ne peut pas dire qu’il regrette ». Selon lui, les nombreuses contestations de ces derniers temps sont des signes annonciateurs que le Pdci-Rda ne sera pas prêt à accepter sa défaite en 2020 s’il venait à perdre. « Faites confiance au président Alassane Ouattara parce que tout ne peut pas devenir subitement mauvais parce que le Pdci-Rda a quitté l’alliance », a-t-il soutenu.


TAB avec IB
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4350 du 20/12/2018

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Election
© Abidjan.net par Marc Innocent

Election
© Abidjan.net par Marc Innocent


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment