Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un chargement de bois Lingué saisi par les forestiers de Niakara

Publié le jeudi 20 decembre 2018  |  AIP


Niakara- Le Cantonnement des Eaux et Forêts de Niakara (Centre-nord, région du Hambol) a saisi, fin novembre, un chargement de bois Lingué à quelques encablures de la ville, au Nord, sur une piste villageoise, a appris l'AIP, ce jeudi, auprès de témoins.

Selon plusieurs agriculteurs en activité sur la piste reliant la ville de Niakara au village de Nangoniékaha, dont Dieudonné Koné Pénatylé, un paysan demeurant à Niakara, des individus se sont illégalement introduits dans la zone, abattant plusieurs arbres dans la période du 15 au 20 novembre.

"Le chargement de bois a été intercepté par des agents des Eaux et Forêts de Niakara alors qu'il quittait la zone le 21 novembre", a-t-il fait savoir, saluant la vigilance des forestiers de Niakara.

Une information confirmée par le chef de Cantonnement des Eaux et Forêts de Niakara, capitaine Richmond Campbell, qui a indiqué qu'il s'agissait d'un changement de 40 billons de Lingué saisi et mis à la disposition de la direction forestière de Bouaké (région de Gbêkê).

Le Lingué est une essence usitée dans la lutherie, précise-t-on.

Il a, par ailleurs, exhorté les populations de Niakara à une collaboration franche et étroite avec son service à l'effet de mettre fin à l'exploitation sauvage illégale des essences locales.


jbm/fmo
Commentaires


Comment