Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La CEDEAO conclut son sommet sans se prononcer sur l’adhésion du Maroc

Publié le dimanche 23 decembre 2018  |  Xinhua
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture du 54ème sommet ordinaire de la CEDEAO à Abuja
Abuja (Nigeria), le samedi 22 Décembre 2018. S.E.M. Alassane OUATTARA Président de la République, lors de la cérémonie d`ouverture du 54è Sommet ordinaire de la CEDEAO.


L’adhésion du Maroc à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) reste en suspens car ce sujet n’était pas à l’ordre du jour du sommet qui vient de s’achever samedi à Abuja, la capitale du Nigeria.

On s’attendait pourtant à ce que les dirigeants présents se prononcent sur l’adhésion du pays lors du 54e Sommet ordinaire de la CEDEAO.

Le Maroc a présenté sa candidature auprès de la CEDEAO après avoir rejoint l’Union africaine en janvier 2017. Son adhésion a été approuvée en principe lors du sommet de la CEDEAO en juin 2017 à Monrovia, la capitale du Liberia.

Une étude sur l’impact de l’adhésion du pays a ensuite été réalisée et le résultat a été soumis aux dirigeants de l’Afrique de l’Ouest lors du 52e Sommet en décembre 2017 à Abuja, au cours duquel les dirigeants ne sont pas parvenus à une conclusion.

La CEDEAO est actuellement composée de 15 pays d’Afrique de l’Ouest, dont aucun ne partage de frontière avec le Maroc, un pays d’Afrique du Nord.

F
Commentaires


Comment