Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Déclaration du GX sur la situation du football ivoirien et l’actualité liée à l’organisation de la CAN 2021

Publié le lundi 24 decembre 2018  |  Sercom GX
Football
© Abidjan.net par Bill Léo
Football : réunion du GX à Abidjan
Samedi 23 juin 2018. Abidjan. Le GX, regroupant des clubs et groupements d`intérêt, membres actifs de la fédération ivoirienne de football a suspendu sa "participation aux activités " fédérales jusqu’à la publication des résultats de l`audit de la FIFA.


Le football ivoirien continue sa lente agonie, malgré les appels incessants des associations sportives membres du GX.

1. Les compétitions de football de la saison 2018-2019 en Côte d’Ivoire se déroulent dans une austérité sans précédent et peinent à atteindre leur rythme de croisière : les clubs de Ligue 2 et ceux de football féminin ne reçoivent pas les subventions financières promises par la FIF, ce alors qu’ils sont à mi-parcours de leur championnat respectif ; le championnat de 3e Division, quand à lui, est de nouveau reporté au 19/01/2019 et les dates de démarrage de plusieurs compétitions sont inconnues :

- Le championnat de Division Régionale,

- Les championnats de District 1 et de District 2,

- Le championnat de Football d’entreprise,

- Les championnats de football de jeunes,

- Le championnat de Beach Soccer,

- Le championnat de Futsal,

- La coupe nationale.


2. Le dossier des malversations financières supposées à la FIF est toujours pendant devant la Commission d’Audit et de conformité de la FIFA, qui maintient jusqu’à ce jour la suspension de la Côte d’Ivoire du bénéfice des fonds du développement du football.

3. Absent de la CAN féminine au Ghana et forfait pour le tournoi des U20 de l’UFOA au Togo, la Côte d’Ivoire a été éliminée dès les phases de poule à la CAN de Beach Soccer (3 matchs, 3 défaites).

4. Plusieurs Présidents d’Associations sportives, membres du GX, qui ont été sanctionnés par des Commissions juridictionnelles de la FIF, irrégulièrement constituées au regard des Statuts et des Règlements Généraux de la FIF, des textes réglementaires de la CAF et de la FIFA, doivent faire face à un déni de justice puisque la Commission de Recours refuse de se prononcer sur les appels formulés contre les décisions du premier degré de juridiction.

5. La procédure correctionnelle du GX contre le Commissaire aux comptes de la FIF et plusieurs autres personnes en raison des irrégularités relevées dans les derniers états financiers de la FIF est en cours devant le Tribunal de Première instance d’Abidjan-Plateau.

...

C’est dans ce contexte que la CAF a annoncé le retrait de la CAN 2019 au Cameroun et le glissement de ce pays et de la Côte d’Ivoire respectivement vers l’organisation des CAN 2021 et 2023.

Cette annonce, diversement accueillie, vient d’être confirmée par la CAF sur son site internet, dans un communiqué publié ce vendredi 21/12/2018.

Prenant la pleine mesure de la situation, le Gouvernement ivoirien, qui a dit continuer à travailler pour être prêt, a annoncé une visite du Président de la CAF en terre ivoirienne, à partir de laquelle il aviserait.

Dans cette attente, le Comité Exécutif actuel de la FIF n’a pas trouvé d’autres voies de recours que celle d’une saisine annoncée du Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne (TAS). Pire, les dirigeants de la FIF tentent grossièrement de faire endosser leur décision par les associations sportives membres de la FIF.

Les clubs et associations membres du GX tiennent à indiquer qu’ils se désolidarisent totalement d’une telle action de défiance, forcément prématurée, inopportune et contre productive.

La Côte d’Ivoire faut-il le rappeler est un pays de dialogue. Par le passé, elle a eu à rendre de grands services à la jeunesse africaine à travers la CAF. En effet, notre pays a dû pallier la défaillance du Malawi, en acceptant d’abriter la CAN en 1984. D’ailleurs, la CAF a su être reconnaissante à la Côte d’Ivoire en baptisant le trophée de la Super Coupe du nom du Président Félix Houphouët-Boigny. C’est cette histoire entre la Côte d’Ivoire et la CAF, faite de respect mutuel, qui devrait prévaloir, plutôt que l’état de belligérance permanent dans lequel s’enferme le Comité Exécutif actuel de la FIF.

Les circonstances actuelles, doivent donc nous amener à nous tourner vers les vraies valeurs du sport, lesquelles rejoignent la fraternité et la solidarité africaines.

A l’instar du Gouvernement de Côte d’Ivoire, il faut savoir raison gardée et attendre les explications de la CAF, dans un esprit de dialogue constructif.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

Dieu préserve le football ivoirien.

Fait à Abidjan, le vendredi 21 décembre 2018

Les clubs Membres du GX

Ligue 1

1-ASEC MIMOSAS, 2-AFAD, 3-SPORTING CLUB DE GAGNOA, 4-BOUAKE FC, 5-WAC;

Ligue 2

6-STELLA CLUB, 7-JCA TREICHVILLE, 8-AS DENGUELE ODIENNE, 9-IFER BONGOUANOU, 10-ESPERANCE SPORTIVE DE BOUAKE, 11-CO KORHOGO, 12-SEWE SPORT DE SAN PEDRO , 13- FC MOUNA, 14-OFC ADIAKE, 15-SONGON FC, 16-SIROCCO, 17- US FERMIERS AGNIBILEKRO;

Division 3

18- II PLATEAUX FC, 19-AFAK, 20-AGIR GUIBEROUA, 21-ANGELIC FC, 22-SCHADRAC FOOTBALL CLUB, 23-ASC OURAGAHIO, 24-INOVA FC, 25-ASC BOUAKE, 26-DON KOFF FC, 27- LES SERAPHINS, 28-FC MOUNA, 29-GAGNOA FC, 30-GENESA FC, 31-GUERRY FC, 32-JAC ZUENOULA, 33-OLYMPIC TAABO, 34-SATELLITE FC, 35-ESPERANCE D’ISSIA, 36-SOLIDARITE ODIENNE, 37-ZOMAN FC,

Associations des acteurs du Football affilées à la FIF

38-UNION DES ANCIENS FOOTBALLEURS DE CÔTE D’IVOIRE, 39-ASSOCIATION DES JOUEURS EN ACTIVITE (AFI), 40-ASSOCIATION DES ENTRAINEURS ET AUTRES ENCADREURS TECHNIQUES, 41-ASSOCIATION DES ARBITRES DU FOOTBALL.

Division Régionale

42- AC SINFRA, 43-ATLANTIS YOPOUGON
#CAF #FIF #CI225
Commentaires


Comment