Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Arbre de noël : la fondation Kalou apporte la joie aux orphélins à Grand-Bassam, Bingerville et Abobo

Publié le mercredi 26 decembre 2018  |  Abidjan.net
Noël
© Abidjan.net par Atapointe
Noël de rêve pour les filles de l’orphelinat de Grand-Bassam et d’autres enfants avec la fondation Kalou
Abidjan le 24 décembre 2018. La fondation Kalou a organisé ce lundi un arbre de noël à l’intention des filles de l’orphelinat de Grand-Bassam et d’autres enfants.


Comme depuis plusieurs années, la Fondation Kalou était ce lundi 24 décembre dans les jardins d’un hôtel d’Abidjan pour un grand arbre de Noël avec les filles de l’orphelinat de Grand-Bassam, les garçons de l’orphelinat de Bingerville, ainsi que les enfants du village SOS Abobo.

Avec la trêve de fin d’année, le joueur Salomon Kalou, a tenu à être présent en personne à cet événement organisé par sa Fondation.

« Nous essayons chaque année de donner du baume au cœur des enfants, c’est un plaisir pour moi d’être là. C’est ensemble qu’on devient plus fort. On a un partenariat avec l’orphelinat de Grand-Bassam depuis longtemps, nous avons donc cette tradition de faire l’arbre de Noël pour les filles. Mais depuis quelques années, on essaie de mixer pour donner la chance à tous les enfants d’Abidjan d’en bénéficier. Cette année nous sommes avec le village SOS Abobo et l’orphelinat de Bingerville » a rappelé Salomon qui a invité les enfants à garder l’espoir avec lequel on peut atteindre beaucoup de chose.

C’est plus d’une centaine d’enfants, qui ont bénéficié de gros cadeaux avec en sus des prestations d’artistes, (MC One, Claire Bahi), accompagnées d’animations et de jeux offerts par des clowns.
La présence de l’athlète Marie Josée Ta Lou, des footballeurs Didier Drogba, Maxwell Cornet, Sayouba Mandé et du maire de Vavoua, Kalou Bonaventure, a multiplié la joie des enfants.

Ces derniers ont promis d’apporter tout leur soutien à ces enfants, les invitant à croire en leurs rêves et à travailler assidûment à l’école pour réussir dans la vie.


Atapointe
Commentaires


Comment