Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales partielles : Samy Merhy, officiellement Maire de Lakota.

Publié le jeudi 27 decembre 2018  |  Partis Politiques
Mairie
© Abidjan.net par Marc Innocent
Mairie de Lakota: Samy Merhy installé
Jeudi 27 décembre 2018. Cérémonie d’installation officielle du maire Samy Merhy après les élections partielles dans la commune de Lakota.


La longue et palpitante course à la Municipalité de Lakota a livré son épilogue, ce jeudi 27 décembre, dans la salle de mariage de la dite commune. Sans grand suspense, le Maire sortant conserve son fauteuil. En effet, les 26 conseillers présents ont, littéralement, plébiscité celui qu’on appelle, affectueusement, le Maire choco, et qui postulait seul à sa succession. Samy Merhy a remporté le vote interne avec 92, 30% des voix (24 pour contre 2 abstentions).
Un dénouement triomphal dans la ferveur, sous la conduite du préfet de département, M. Coulibaly Yahaya. Lequel a profité de l’occasion pour réitérer l’appel à la cohésion sociale dans la Cité des Eléphants et saluer la transparence du Président de la République, pour avoir permis que la vérité des urnes, socle de la démocratie, éclate à la faveur de ces élections. Le Gouverneur a, également, fait une mention spéciale aux forces de l’ordre pour la remarquable sécurisation du scrutin. « C’est seul à Lakota qu’on n’a pas eu de grabuge lors des municipales partielles », s’est-il félicité en substance.

Après la tempête, le beau temps. Samy Merhy rempile donc pour 5 ans à la tête de la Maire de Lakota, au grand bonheur d’une population qui lui voue une admiration quasi-religieuse. Travailleur infatigable, selon ses administrés, Merhy préside un Conseil municipal de 31 membres dont son adversaire de campagne, M. Kouyaté Abdoulaye, absent à ce rendez-vous capital.

Le 16 octobre dernier, il était sorti victorieux du second tour des Municipales avec plus de 55% des voix. Le plébiscite de ce jour était donc une confirmation attendue, même si à la lumière des évènements de Daloa (élection de Gbeuly Stéphane), la prudence était de mise.

Le triomphe modeste, le Maire réélu promet de maintenir le cap du développement avec un accent sur le social. « Ce mandat est un mandat social, un mandat de solidarité et de fraternité. Un mandat ou les fils et filles de Lakota se retrouvent main dans la main sans exception. Les élections sont terminées, l’heure est à la paix et à la fraternité. C’est pourquoi je voudrais tendre la main à tous ceux qui ne nous ont pas fait confiance et leur demander de nous faire confiance. Nous essaierons de donner le meilleur de nous-mêmes pour faire de Lakota une ville nouvelle. Nous nous donnerons les moyens pour ça. C’est dans la paix, l’amour et la fraternité que nous pouvons réaliser de grandes choses. Je compte sur l’apport de tous, de tous les conseillers sans exception. Nous devons nous remettre au travail », a plaidé Samy Merhy sous des ovations nourries de l’assistance.

Conformément aux dispositions statutaires, l’activité inaugurale du Conseil municipal de Lakota a été sanctionnée, également, par l’élection des adjoints au maire, au nombre de 04 : MM Konan Kouadio (1er adjoint au maire), Djikpa Jérémie (2e adjoint au maire), Téhi Diaby (3e adjoint au maire) et Madame Koné Solange (4e adjoint au maire).

Tout est bien qui finit bien. Lakota, traversé par des secousses électorales, peut, enfin, repartir de plus belle, avec Samy Merhy et son équipe, officiellement installés dans les locaux de Mairie.
Commentaires


Comment