Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: 2019, une année « déterminante et décisive avant 2020 » (Adjoumani)

Publié le vendredi 28 decembre 2018  |  APA
Politique:
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Politique: le porte-parole du RHDP face à la presse
Abidjan le 04 Décembre 2018. Conférence de presse du Porte-parole du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) relative à la tenue du Bureau politique du parti le 26 Janvier 2019.


L'année 2019 est une «année de défis » ainsi qu’une « année déterminante et décisive avant 2020», a estimé, jeudi soir à Abidjan, le Président du mouvement politique, « Sur les traces d’Houphouët-Bogny », Kobénan Kouassi Adjoumani.

« Nous avons réussi à renverser la vapeur, à faire basculer l’opinion et à freiner la campagne d'intoxication », a déclaré M. Adjoumani, sous un salve d’applaudissements, au cours d’une rencontre destinée à faire le bilan de son mouvement, six mois après sa création.

« Notre premier objectif sera bientôt atteint avec la mise en place du parti unifié. Mais nous devons aller plus loin. Nous devons retrousser nos manches car c'est maintenant que le plus dur commence. L'année 2019, je le disais est une année de défis, une année déterminante est même décisive avant 2020. C'est un virage que nous ne pouvons pas rater, car les espoirs placés en nous sont énormes », a-t-il ajouté.

Nous devons davantage être présents sur le terrain, ratisser plus large. Nous devons mieux nous structurer, mieux nous organiser, mieux coordonner nos actions pour être plus efficaces. Voilà ainsi fixés le cap et les objectifs de cette rencontre d’échange.

« Votre engagement a été utile pour notre pays. Il a permis à l’opinion nationale et internationale de comprendre qu’au PDCI-RDA, il y avait des hommes et des femmes soucieux de préserver l’héritage que le Président Houphouët-Boigny nous a légué, à savoir la Côte d’Ivoire. Le PDCI-RDA n’a été qu’une arme de combat, un instrument au service de la réalisation d’une vision, d’une ambition politique », a déclaré M. Adjoumani.

Aujourd’hui, a-t-il expliqué, « les données ont changé. C’est pourquoi, il faut s’adapter à l’ère du temps. Voilà le sens de la création du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) ».

« Grâce à votre engagement et à votre dévouement, le mouvement +Sur les traces d’Houphouët-Boigny+ est devenu une force politique qui compte en Côte d’Ivoire », s’est félicité M. Adjoumani en s’adressant aux militants, ajoutant qu’à « travers nos différents meetings politiques qui ont été un succès à tous les niveaux, nous avons démontré que les bases du PDCI–RDA adhèrent massivement au parti unifié et que ce projet tient à cœur aux Ivoiriens ».

Le PDCI-RDA s'est retiré du RHDP, la coalition au pouvoir après une crise de confiance entre lui et le Rassemblement des républicains ( RDR), le parti d'Alassane Ouattara au sujet de l'alternance au pouvoir en 2020 à son profit.

Dans une interview récente sur les antennes de la télévision internationale française, « France 24», le Président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié a révélé « les manquements » qui ont conduit au retrait de son parti du RHDP, annonçant la mise en place d'une nouvelle plateforme politique avec des partis d'opposition dont le Front populaire ivoirien ( FPI, parti de Gbagbo).

LS/APA
Commentaires


Comment