Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Association des Fonctionnaires Internationaux Ivoiriens : Abou Bamba élu président

Publié le vendredi 28 decembre 2018  |  Abidjan.net
Association
© Autre presse par DR
Association des Fonctionnaires Internationaux Ivoiriens : Abou Bamba élu président


A l’issue de la 4ème Assemblée Générale Ordinaire qui s’est tenue le 27 décembre 2018, les fonctionnaires internationaux ivoiriens ont porté à leur tête M. Abou Bamba, précédemment secrétaire général.

C’est à l’unanimité des membres présents que l’Association des Fonctionnaires Internationaux Ivoiriens (AF2I) ont élu leur président et immédiatement procédé au renouvellement des instances de l’association.

Ainsi, le bureau de l’association se compose avec le président Abou Bamba (ONU Environnement), cinq Vice-Présidents que sont Pie X Joseph Ahoba (CEDEAO), Touré Aboubacar (PNUD), Rachel Mian Diangoné (ONU Femmes), Gouantoueu Guéi Robert (FAO) et Touré Siaka (Secrétariat Général - ONU).

Keita-Tapé Ursule (BAD), assure le secrétariat général avec comme Adjoint, Joseph Diabaté (BOAD), Jacques Moulod (BAD), et Adjoi Sophie Koidio (MINUSCA) sont respectivement Trésorier et Trésorier Adjoint avec à leurs côtés les Commissaires aux comptes Roland Séri (PNUD) et Kouadio Léonard (UNICEF).

L’AF2I a été créé en décembre 2014 et a pour mission de défendre les intérêts des fonctionnaires internationaux ivoiriens en poste dans le monde entier et de favoriser la promotion des ivoiriens au sein de la fonction publique internationale.

M. Abou Bamba est un économiste de l’environnement qui totalise près de 28 années d’expérience au sein de la fonction publique internationale. Il est actuellement en poste au sein de l’Organisation des Nations Unies pour l’Environnement (ONU- Environnement) où il occupe les fonctions de Coordinateur Régional du plan d’action pour l’Afrique de l’ouest, du centre et du Sud et de Secrétaire Exécutif de la Convention d’Abidjan sur les océans et la zone côtière.

Atapointe
Commentaires


Comment