Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Après une rencontre avec le ministre Aka Aouélé : il n’y aura pas d’augmentation de tarifs de soins, rassurent les cliniques privées et syndicats de médecins

Publié le vendredi 28 decembre 2018  |  Ministères
Rencontre
© Autre presse par DR
Rencontre des cliniques privées et syndicats de médecins privés de Cote d’Ivoire avec le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique
Les cliniques privées et syndicats de médecins privés de Cote d’Ivoire ont vite fait de démentir après une rencontre avec le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr AKA AOUELE, le jeudi 27 décembre à son cabinet, une information de presse relative à l’augmentation des tarifs de consultations dans les cliniques privées en Côte d’Ivoire à partir du 1er janvier.


Les cliniques privées et syndicats de médecins privés de Cote d’Ivoire ont vite fait de démentir après une rencontre avec le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr AKA AOUELE, le jeudi 27 décembre à son cabinet, une information de presse relative à l’augmentation des tarifs de consultations dans les cliniques privées en Côte d’Ivoire à partir du 1 èr janvier. Ils étaient tous présents au cabinet du ministre, le soir du 27 décembre. Quelques heures seulement après la publication de l’article dans les tabloïds ivoiriens. 2 heures de travail avec le ministre AKA AOUELE ont suffi pour rassurer les ivoiriens et s’inscrire en faux devant cette information de presse.

Dans sa parution du jeudi 27 décembre dernier, un tabloïd ivoirien avait fait état de l’augmentation des tarifs de consultations dans les cliniques privées à partir du 1èr janvier 2019.Et titrait : ‘’Augmentation des frais dans les cliniques’’ ‘’ La mort rôde autour de la population’’. Une information relayée, qui a eu l’effet d’une bombe au point où le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique en voulait en savoir davantage. Un démenti formel des principaux responsables de cliniques privées et de syndicats de médecins a été apporté après une rencontre avec le ministre AKA AOUELE à son cabinet.

Selon le journal, ‘’les patients qui se rendront dès le 1èr janvier 2019 dans les cliniques privées de Cote d’Ivoire constateront une hausse sur les tarifs des consultations en hausse de 20%’’.

Cette information a été démenti formellement par les cliniques privées et associations avec à leur tête Dr BOGUIFO...
‘’Pas d’augmentation des tarifs de consultations mais plutôt une harmonisation des coûts en vigueur depuis mai 1998 ’’.
Commentaires


Comment