Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Délégation spéciale au Plateau : Le PDCI dénonce une décision ‘’inique et illégale’’

Publié le vendredi 4 janvier 2019  |  Abidjan.net
Le
© Abidjan.net par Serge T
Le secrétaire exécutif du PDCI-RDA, Maurice Kacou Guikahué anime une conférence de presse
Vendredi 04 Janvier 2019 Abidjan. Le secrétaire exécutif du PDCI RDA le professeur Maurice Kacou Guikahué a animé une conférence de presse relative aux récentes élections municipales.


Le Secrétaire exécutif en chef du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Maurice Kakou Guikahué a qualifié ‘’d’inique et d’illégale’’ la décision prise par le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité de mettre la commune du Plateau sous administration par Délégation spéciale.

Selon Maurice Guikahué, cette décision est la manifestation ‘’d’un recul démocratique de 39 ans ‘’. En prenant cette décision, a poursuivi le Secrétaire exécutif en Chef du PDCI-RDA, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité foule au pied la loi. Dès lors ‘’qu’il refuse d’appliquer la décision de la Chambre administrative de la Cour suprême’’ d’installer le Conseil municipal du Plateau.

Le Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA s’étonne qu’alors que le Ministre a ordonné l’installation des conseillers du plateau, se rétracte ensuite pour ordonner le report de cette installation. ‘’Alors que nous nous attendions à ce que l’autorité administrative fixe une nouvelle date pour l’installation du nouveau Conseil municipal du Plateau, l’on nous sert, sans aucune explication et avec mépris, un communiqué relatif à une Délégation spéciale pour la Mairie du Plateau qui s’est installée le 2 janvier 2019’’, a lancé Maurice Kakou Guikahué.

Pour le Secrétaire exécutif en Chef du PDCI-RDA, l’attitude des autorités ivoiriennes concernant la commune du Plateau cacherait des non-dits. Il a appelé le président de la République en sa qualité de garant de la Constitution et l’application des lois, ‘’de rendre justice aux nouveaux conseillers municipaux de la Commune du Plateau’’. Le PDCI se réserve le droit d’utiliser tous les moyens démocratiques et légaux afin que justice soit faite aux nouveaux conseillers municipaux du Plateau, a martelé le Secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA.

Revenant sur l’éviction de certaines personnalités dont le vice-président de la République Daniel Kablan Duncan, de la Direction du Parti, Maurice Kakou Guikahué a indiqué que cela s’inscrit dans les prérogatives du président du parti, Henri Konan Bédié, à qui il revient de nommer ou de démettre un collaborateur selon qu’il le juge nécessaire.

Sur la plateforme proposée par le président Bédié avec le PDCI-RDS, le Front Populaire Ivoirien (FPI) et plusieurs autres mouvements, le Secrétaire exécutif en chef a indiqué que ‘’les choses sont très avancées’’. Avant de conclure Maurice Guikahue a expliqué que celui qui sera élu à la tête de la Côte d’Ivoire en 2020, devra constituer un gouvernement d’union afin d’œuvrer à la réconciliation vraie de tous les Ivoiriens.

L’un des faits marquants de la rencontre de ce jour a été la présentation du Dr Tia, député de la commune de Man, précédemment au Rassemblement des Républicains (RDR) qui a rejoint le PDCI-RDA désormais.

Pour rappel, c’est le 2 janvier dernier qu’a été installée la Délégation spéciale du Plateau, présidée par le préfet d’Abidjan, Toh Bi Irié Vincent.


Elisée B.



Le PDCI-RDA dénonce l’installation d’une délégation spéciale à la mairie du plateau
Publié le: 4/1/2019  |  Abidjan.net TV

Commentaires


Comment