Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Vœux de nouvel an/ Les chefs traditionnels du Gbêkê rendent hommage au Président Alassane Ouattara

Publié le samedi 5 janvier 2019  |  Ministères
Vœux
© Ministères par DR
Vœux de nouvel an/ Les chefs traditionnels du Gbêkê rendent hommage au President Alasane Ouattara
Bouaké, le Vendredi 4 janvier 2019. 33 cartons de pagne et 2 tonnes de riz et bien d’autres cadeaux. Tel est le don fait par le ministre Amadou KONE, le vendredi 4 janvier 2019, aux chefs traditionnels de la région de Gbêkê venu lui présenter les vœux de nouvel an en sa résidence à Bouaké.


33 cartons de pagne et 2 tonnes de riz et bien d’autres cadeaux. Tel est le don fait par le ministre Amadou KONE, le vendredi 4 janvier 2019, aux chefs traditionnels de la région de Gbêkê venu lui présenter les vœux de nouvel an en sa résidence à Bouaké. Cette rencontre qui a rassemblé l’ensemble des 13 chefs de canton du Gbêkê visait aussi et surtout à rendre un hommage au Président de la République Alassane OUATTARA pour ses nombreuses actions de développement en faveur de leur région.
Tour à tour, les chefferies et les différents représentants des communautés baoulé et malinké ont traduit, en des termes élogieux, leur reconnaissance au chef de l’Etat et au Premier ministre Amadou Gon COULIBALY, avant de reconnaitre les mérites du ministre des Transports. Selon eux, le ministre Amadou KONE, en bon leader « avec un sens élevé du dialogue et de la concertation », a su réduire les conflits politiques à Bouaké. « Grace à lui, les cadres protagonistes locaux d’hier travaillent aujourd’hui en étroite collaboration, dans un climat de paix, de fraternité et de cohésion sociale », se sont réjouis les chefs Nanan N’Goran KOFFI et Lama BAMBA. Avant de rebaptiser le ministre qui portera désormais le nom « Amadou Konan », avec tous les attributs de chef baoulé.
de saluer l’existence de la plateforme du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Une plateforme politique qui, selon eux, a permis d’énormes avancées en termes de développement de la Côte d’Ivoire et, particulièrement de la région du Gbêkê. C’est pourquoi, ils émettent le vœu en ce début d’année de voir cette collaboration continuer pour la stabilité et la paix dans le pays.
Touché par ces vœux cher au Président de la République et à son Gouvernement, qui envisagent de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020, le ministre Amadou KONE a rappelé que ce sont plus de 13 milliards de FCFA qui sont prévus pour les travaux de raccordement de tous les quartiers de Bouaké, plus de 13 milliards pour le bitumage des routes et 40 milliards pour le raccordement en eau potable. « Le président m’a donné sa bénédiction et m’a demandé de vous dire de vous souhaiter à son tour des vœux de la réconciliation, de la paix et du développement du pays », a souligné l’émissaire du gouvernement avant d’ajouter « Nous sommes tous heureux de l’évolution des choses à Bouaké ».
S’adressant aux chefs, il a souligné que « personne mieux que vous ne peut parler de l’importance de la paix en Côte d’Ivoire ».
Bien avant cette rencontre de Bouaké, le ministre Amadou KONE, à la tête d’une forte délégation, s’est rendu à Sakassou où il est allé faire ses civilités et présenter ses vœux à la Reine des baoulé, Sa Majesté Nanan AKOUA Boni 2. Une visite emprunte de convivialité et surtout de fraternité.
Commentaires


Comment