Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
International

Gabon : des militaires prennent le contrôle de la radio nationale et annoncent un «conseil de la restauration»

Publié le lundi 7 janvier 2019  |  AIP


Abidjan- Des militaires ont pris le contrôle de l'antenne sur la radio nationale gabonaise ce lundi à l'aube, pour lire un communiqué dans lequel ils annoncent vouloir mettre en place dans les prochaines heures un « conseil national de la restauration », annoncent des médias étrangers.

Ces militaires qui ont investi ce média d'Etat vers 4h du matin, sont dirigés par un lieutenant de la Garde républicaine, Ondo Obiang Kelly, qui a lu le communiqué, alors que le président gabonais Ali Bongo est actuellement en convalescence au Maroc, après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral fin octobre.

Il se proclame préalablement « président du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) ».

Les militaires putschistes annoncent qu'ils vont mettre en place dans quelques heures un « conseil national de la restauration », demandant à certaines personnalités de se rendre à l’Assemblée nationale.

Dans le texte, les militaires disent avoir été déçus par le message délivré à la nation le 31 décembre par le président de la République Ali Bongo. « Le message du chef de la nation visant à clore le débat sur sa santé a plutôt renforcé les doutes sur sa capacité à assumer la fonction de président de la République », affirme le lieutenant Ondo Obiang Kelly, rapporté par RFI.

Des sources proches du pouvoir indiquent en revanche que tous les points stratégiques de Libreville « ont été sécurisés ».


tm
Commentaires


Comment