Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des manifestants paralysent le trafic lagunaire d’Abobodoumé (Abidjan)

Publié le lundi 7 janvier 2019  |  AIP
Gare
© Autre presse
Gare lagunaire Abobodoumé


Abidjan- Des manifestants se réclamant des communautés Ebrié (ou Atchan) d’Abobo-Doumé et de Locodjro dans la commune d’Attécoubé (Abidjan) sont descendus dans la rue tôt ce lundi matin, paralysant les activités de transport lagunaire au niveau de ces deux quartiers, a constaté l’AIP.

Ces manifestations ont débuté aux environs de 3h, au son d’un tam-tam parleur, et visent selon les acteurs à exiger l’installation de leur « fils » Ehouo Jacques, à la tête de la mairie du Plateau.

« Ils refusent d’installer Ehouo que nous avons voté. Personne n’ira au Plateau tant que Ehouo n’est pas installé », assène, en colère, un jeune du village d’Abobo-Doumé .

La police, à l’aide de lacrymogène, essayait en milieu de matinée, de rétablir de l’ordre, alors que les voies d’accès aux gares lagunaires restaient bloquées à 10 heures.

De nombreux travailleurs exerçant essentiellement au Plateau n’ont pu effectuer la traversée de la lagune pour rejoindre leur lieu de travail.

Des délégations spéciales présidées par les préfets de département ont été mises en place pour assurer provisoirement la continuité du service public dans les mairies de Booko, Grand-Bassam, Plateau, Port-Bouët et Rubino, où les conseils municipaux n’ont pu être installés au 31 décembre 2018, rappelle-t-on.

bsb/ena/tm
Commentaires


Comment