Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les corps constitués présentent leurs vœux au Président de la République

Publié le lundi 7 janvier 2019  |  Abidjan.net
Nouvel
© Abidjan.net par Marc Innocent
Nouvel an: Présentation des voeux au Président de la République
Abidjan le 07 Janvier 2019. Présentation des voeux du Nouvel An 2019, au Président de la République, SEM. Alassane Ouattara par les différents Coprs Constitués de Côte d`Ivoire.


Comme de coutume au début de chaque année, la Salle des Pas Perdus de la présidence de la République a abrité ce lundi 7 janvier 2019, la cérémonie de présentation de vœux des corps constitués, au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Les présidents d’institutions, les membres du Gouvernement et le Cabinet du Président de la République ont ouvert la série de présentation des vœux. Ils ont été suivis par le Corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire. Au nom de cette catégorie, le vice-doyen du corps diplomatique, par ailleurs ambassadeur du Gabon, Mounguengui-Nigou Faustin a formé à l’endroit du chef de l’État et de sa famille, des vœux de santé et de paix. Le vice-doyen du corps diplomatique a félicité le chef de l’Etat et le Gouvernement pour les avancées remarquables au niveau économique. Et il a appelé l’ensemble de la classe politique ivoirienne, la presse et tous les Ivoiriens à renforcer la paix, la cohésion sociale et la Réconciliation.

Intervenant au nom des Bureaux des institutions de l’Etat, Chantal Camara, présidente de la Chambre judiciaire de la Cour suprême a dit ses vœux de bonne et heureuse année au président de la République. Elle a réitéré l’engagement des bureaux des institutions à accompagner le chef de l’Etat dans son ambitieux programme de faire de la Côte d’Ivoire un Pays émergent.

Le Corps préfectoral, les élus locaux, les partis et mouvements politiques ont également tenu à dire leurs vœux au président de la République. Le préfet de la région du Gbôklè, préfet de Sassandra, Coulibaly Lamine a salué la décision du président ivoirien d’inscrire le corps préfectoral au rang des grands corps de la République. Il a salué les nombreuses initiatives et réformes qui ont permis de rapprocher l’exécutif des populations. Si des défis demeurent, Coulibaly Lamine a estimé que du chemin a été cependant parcouru.

Au nom des Forces armées ivoiriennes, le Chef d’état-major général, le Général Doumbia Lassina a dit ses vœux de santé au président Ouattara. Il est revenu sur les actions entreprises par le chef de l’Etat en faveur des forces de Défense et de sécurité à travers la loi de programmation militaire. Avec notamment la réhabilitation, la construction de casernes militaires, l’équipement en matériels et bien d’autres. Le Général Doumbia Lassina a indiqué que la discipline est revenue au sein de l’armée après la parenthèse des mutineries de 2017. A titre d’exemple, ce sont 85 militaires qui ont été radiés des effectifs des armées au cours de l’année 2018.

Le secteur privé a, quant à lui, félicité le chef de l’Etat pour les efforts entrepris dans le cadre de l’amélioration de l’environnement des affaires. Faman Touré, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire porte-parole du secteur privé a dit la gratitude du patronat ivoirien au chef de l’Etat pour avoir accepté de faire retirer de l’annexe fiscale 2018 les dispositions décriées par le patronat.

Les religieux et chefs traditionnels, après leurs vœux, ont invité le président Ouattara à poursuivre ses efforts en faveur de la réconciliation des filles et fils de Côte d’Ivoire. ‘’Ce que vous avez fait dans le sens de la réconciliation est grand. Et nous vous en remercions. Nous vous demandons de continuer’’, a dit L’évêque d’Agboville et président de la Conférence épiscopale de Côte d’Ivoire, monseigneur Alexis Touabli Youlo. Même s’il reconnaît que ‘’le chantier est encore grand’’. Il a appelé de ses vœux les acteurs politiques à la responsabilité, souhaitant que le Seigneur apaise les esprits mettant les uns et les autres dans de bonnes dispositions quant à l’échéance 2020, ‘’ qui n’est passans inquiétude’’. Monseigneur Alexis Touabli Youlo a encouragé le Chef de l’Etat à poursuivre le dialogue avec l’opposition et toutes les forces vives de la nation.

A tous ces corps constitués, le président Alassane Ouattara a réitéré ses vœux de santé, de paix. Il a dit sa volonté de tenir ses engagements à œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des populations.


Elisée B.
Commentaires


Comment