Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Vers la réorganisation des taxis-motos d’Odienné pour une meilleure sécurité routière

Publié le mercredi 9 janvier 2019  |  AIP


Odienné-Le directeur régional des transports du Kabadougou, Koné Bouakary a annoncé, mardi, des réformes dans le secteur des transports à Odienné particulièrement les taxis-motos et les tricycles pour améliorer la sécurité routière en 2019.

"Nous sommes entrain de réfléchir un recensement des conducteurs et propriétaires des taxis-moto et tricycles. Nous allons également leur demander d'appliquer une couleur unique sur les taxis-motos. Cela pour nous permettre de faire la distinction entre un taxi-moto et une moto particulière. Le recensement nous permettra de traquer tous ceux qui conduisent sans le permis de conduire", a annoncé le premier responsable local des transports à Odienné.

Pour la sécurité des engins à deux roues contre les vols, il a invité les propriétaires à faire immatriculer leurs engins. "Quand votre moto a une plaque, il est plus facile pour nous et les forces de l'ordre, en cas de vols, de savoir à qui appartient l'engin", rassure le directeur régional des transports.

C'est plus de 1800 accidents de route majoritairement des accidents d'engins à deux roues qui ont été enregistrés à Odienné dans le courant de l'année 2018. Les vols de moto récurrents sont devenus le lot quotidien des populations.

Pour résoudre la question, Koné Bouakary invite les populations à procéder à l'immatriculation et invite les taxis-motos, estimés à 2000 engins, à se faire recenser.

ss/fmo
Commentaires


Comment