Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les partis de la nouvelle plateforme de l’opposition se retrouveront dans «les jours à venir», (Affi)

Publié le mercredi 9 janvier 2019  |  APA
Politique:
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Politique: Visite de Affi Nguessan, président du FPI chez le Président du PDCI
Abidjan le 10 Août 2018. Le Président du Front Populaire Ivoirien, Affi Nguessan a rendu visite au Président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié à son domicile.


Les partis politiques ivoiriens qui adhèrent à l'idée de la nouvelle plateforme politique de l'opposition suggérée par Henri Konan Bédié, le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir) retrouveront dans « les jours à venir », a annoncé mercredi à Daoukro ( Centre-Est ivoirien), Pascal Affi N'Guessan, le président statutaire du Front populaire ivoirien ( FPI, opposition).

M. Affi s'exprimait dans une déclaration à la presse après une rencontre avec le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié. « Dans les jours à venir, vous allez certainement noter que tous les partis politiques qui adhèrent à l'idée de la plateforme de l'opposition vont se retrouver pour tracer et mener ensemble des actions afin de défendre les élus locaux spoliés de leur victoire et préparer ensemble les changements politiques en 2020», a fait savoir M. Affi, souhaitant que ces formations politiques se rencontrent avant l'échéance de fin janvier 2019.

Selon le président du FPI, qui dit être allé exprimer sa « solidarité » à M. Bédié pour les « moments difficiles » traversés par son parti, « c'est la démocratie ivoirienne qui est menacée à travers les agressions multiples auxquelles le PDCI est confronté ».

Poursuivant, M. Affi a souhaité que les initiatives de la création de la nouvelle plateforme de l'opposition soient prises rapidement pour que ce soit le cadre du rassemblement « pour résister contre cette dictature rampante à laquelle nous assistons ».

Par ailleurs, M. Affi a dit être satisfait de ce que le leader du PDCI-RDA et lui ont eu au cours de cet entretien, des « préoccupations partagées ».

Fin novembre dernier, M. Bédié dont le parti s'est retiré de la création du parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) a annoncé pour « bientôt » la création d'une plateforme devant regrouper les partis politiques qui partagent la « même vision d'une Côte d'Ivoire réconciliée et d'un État de droit ».

LB/ls/APA
Commentaires


Comment