Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre Amon-Tanoh exhorte les Ivoiriens à croire en leur pays

Publié le mercredi 9 janvier 2019  |  AIP
Activité
© Abidjan.net par Marc Atigan
Activité gouvernementale: 1er Conseil des Ministres de la IIIème République
Le premier Conseil des Ministres du Gouvernement Gon I a eu lieu ce Mercredi 11 Janvier 2017 à la présidence de la République en présence du Président Ouattara et du Vice-Président Duncan. photo : SEM. Marcel Amon Tanoh, Ministre des Affaires Etrangères


Abidjan- Le ministre des Affaires étrangères, Marcel Amon-Tanoh, a exhorté les Ivoiriens à croire en leur pays, dans ses vœux de Nouvel an.

« Chers amis, 2018 vient de s’achever. Parmi vous, certains ont pu réaliser leurs objectifs, à ceux-là, je leur souhaite d’aller plus loin et de faire toujours mieux. A ceux qui n’ont pas réussi à atteindre leurs objectifs, je leur dit qu’ils peuvent y arriver à force de travail et de persévérance. Cette année 2019 qui commence doit être marquée du sceau de l’espoir et de l’optimisme soutenus par une vision généreuse et ambitieuse pour la Côte d’Ivoire », a déclaré M. Amon-Tanoh, invitant les populations de toutes les couches sociales à espérer à un avenir meilleur.

« Je vous invite donc à croire, à croire que demain nous serons un seul peuple uni et indivisible, que nos jeunes s’épanouiront durablement dans une Côte d’Ivoire fraternelle et apaisée, que les femmes seront mieux valorisées à l’école et dans le monde professionnel, que nos travailleurs de la terre recevront la juste la rémunération de leur travail, que nos entrepreneurs verront leurs initiatives porter de meilleurs fruits, que la culture ivoirienne continuera à briller au-delà de nos frontières », a-t-il indiqué, en les exhortant à y croire fermement parce que c’est maintenant il faut dessiner la Côte d’Ivoire du futur.

Le chef de la diplomatie ivoirienne a invité ses compatriotes à croire que c’est maintenant qu'il faut dessiner la Côte d’Ivoire du Futur. « La vraie force c’est d’y croire, bonne et heureuse année 2019 à toutes et à tous, que Dieu nous bénisse », a-t-il conclu.


sdaf/cmas
Commentaires


Comment