Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Annexe fiscale 2019: Des acteurs de la vie économique ivoirienne divisés

Publié le jeudi 10 janvier 2019  |  LInfodrome
Présentation
© APA par AMAH Saliou
Présentation de l`annexe fiscale à la loi de Finances du 28 décembre 2018 portant Budget de l’Etat pour la Gestion 2019
L’annexe fiscale à la loi de Finances du 28 décembre 2018 portant Budget de l’Etat pour la Gestion 2019 a été présentée ce mardi 8 janvier 2019 à la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) par le Cabinet Mondon Conseil.


L’annexe fiscale est un document qui est annexé au budget de l’État. Il présente les principales mesures fiscales qui ont des impacts sur le fonctionnement des entreprises. Ce document comporte un certain nombre de dispositions fiscales. Il s’agit de taxes et impôts qui sont à la charge des entreprises et des personnes.

À l’issue de la traditionnelle cérémonie de présentation de l’annexe fiscale 2019, des acteurs de la vie économique ivoirienne ont donné leurs points de vue sur le document.

Dominique Taty (président de la Commission juridique et fiscale de la Cgeci) :

« Certaines dispositions ont été améliorées... »

L’annexe fiscale 2019, contrairement à l’annexe fiscale 2018, a été au cœur des concertations entre le gouvernement, à travers le secrétariat d’État, et le secteur privé, avec à sa tête la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci). Ce qui a permis au secteur privé de présenter ses observations de manière à ce que certaines dispositions soient améliorées au profit des entreprises.

Jean-Marie Ackah (Président de la Cgeci) :

« Nous sommes en discussion avec le gouvernement... »

Nous retrouvons à travers cette annexe fiscale, des points favorables au secteur privé, donc des points d’amélioration. Ce n’est pas une surprise, puisque nous avons participé aux échanges. C’est une annexe fiscale consensuelle qui n’apporte pas de grands changements dans le dispositif fiscal de la Côte d’Ivoire. Nous sommes en discussion avec le gouvernement pour des reformes plus profondes. Donc cette annexe fiscale peut être considérée comme une annexe de transition. Nous étudions avec le gouvernement de mesures de fond qui pourraient être prises en compte dans une réforme.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment