Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le nouveau maire de Gagnoa, déplore 37 agents contractuels « fictifs »

Publié le jeudi 10 janvier 2019  |  AIP


Gagnoa, Le nouveau maire de la commune de Gagnoa, Yssouf Diabaté, a affirmé mercredi, devant la presse, avoir découvert 37 agents contractuels « fictifs » supposés exercer au service technique de la mairie.

« Depuis ma prise de fonction, je ne vois aucun agent et le chef de service m’assure qu’il n’a personne pour ramasser les ordures », a déclaré le maire. Pourtant, fait remarquer le maire, tous émargeaient et le trésor libérait les sommes. « Les derniers paiements ont eu lieu le 24 décembre », a-t-il affirmé.

« Je connais même un de mes petits amis, à qui j’ai trouvé du travail dans une scierie, et dont j’ai trouvé le nom sur la liste des 37 », a poursuivi amer, le premier magistrat de la commune, qui s’interroge alors sur la destination des sommes payées par le trésor.

Dès lundi, 37 jeunes seront recrutés comme agents contractuels, pour enlever les ordures. Plusieurs dépôts sauvages sont « malheureusement » brûlés dans la ville par les populations, a regretté Yssouf Diabaté.

Séance tenante, il a offert pour un million d’outils et matériels de ramassage d’ordures, dont des bourrettes, pelles, râteaux, gants, chasubles. Ces outils ont été mis à la disposition de la mairie, par le mouvement Génération Gagnante (GG), dont il est lui-même, le coordonnateur régional.

Lors de la passation de charge fin décembre 2018, entre le maire sortant Bamba Médji et l’entrant Yssouf Diabaté, en présence du préfet de Gagnoa, Sanogo Al-Hassana, il avait été annoncé des agents contractuels en poste au service technique, rappelle-t-on.

(AIP)

dd/fmo
Commentaires


Comment