Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La BRVM et la SFI signent un accord à Abidjan pour la promotion de la bonne gouvernance

Publié le vendredi 11 janvier 2019  |  APA
Inauguration
© Abidjan.net par Atapointe
Inauguration de la nouvelle Salle de Marché et dévoilement de sa nouvelle identité visuelle
La Bourse régionale des Valeurs Mobilières a procédé ce jeudi 10 décembre en présence du ministre en charge de l`économie et des finances à l`inauguration de la nouvelle Salle de Marché et dévoilement de sa nouvelle identité visuelle. Photo: Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la BRVM.


La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et la Société financière internationale (SFI) ont signé, jeudi à Abidjan, un accord de coopération visant à améliorer les pratiques de bonnes gouvernance d’entreprises cotées à la BRVM, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne .

Selon Charlotte NDaw, chargée des Opérations Senior d’IFC (ou SFI), a au nom du Représentant -résident par intérim de l’institution, Adamou Labara , souligné que « les bonnes pratiques de gouvernance sont considérées comme un pré-requis nécessaire avant toute opération d’investissement et de financement ».

Poursuivant, elle a expliqué que l’objectif « est de promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprises en travaillant étroitement avec les régulateurs et les acteurs clé du marché par rapport à une approche inclusive et constructive ».

Ce projet, a ajouté Mme Ndaw vise à « doter un code de bonne gouvernance pour les acteurs de la bourse régionale afin que la BRVM soit dotée d’un outil majeur pour le renforcement de la gouvernance des entreprises cotées ».

Le Directeur général de la BRVM, Kossi Edoh Amenounve a quant à lui salué « cet accord de coopération » qui « sans aucun doute est une étape supplémentaire dans l’accompagnement de nos partenaires financiers et techniques »

« C’est une étape importante dans l’édification du marché financier régional » , a insisté le premier responsable de cette bourse.

Pour M .Amenounve, « cette adoption des meilleurs standards internationaux répond à notre souci de renforcer la compétitivité et d’assurer sa crédibilité auprès des investisseurs régionaux et internationaux, c’est aussi le gage de la pérennité qui fait la fierté de notre Union ».

Cette coopération s’inscrit dans le cadre général de la bonne gouvernance d’entreprise d’IFC en Afrique de l’ouest.

Ce programme a été lancé en février en vue de promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance d’entreprises au sein du tissu économique des pays de la région et en particulier en Côte d’Ivoire.

Il a aidé plus de 11 000 entreprises dans plus de 30 pays, ce qui leur a permis d’obtenir plus de 3 ,2 milliards de nouveaux financements.

IFC est une institution, membre du groupe de la Banque mondiale dédié au secteur privé des marchés.

Créée en 1996 à Cotonou (Bénin), la BRVM est une bourse électronique commune à 8 pays de l’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Outre les titres de participations (actions), la BRVM propose l’émission et la négociation des titres de créance (obligations).

Le programme de gouvernance d’entreprise d’IFC vise à améliorer la performance des entreprises africaines et à accroître la capacité du marché à attirer et à retenir les investissements. IFC a aidé plus de 11 000 entreprises dans plus de 30 pays à mettre en œuvre les meilleures pratiques de gouvernance, ce qui leur a permis d’obtenir plus de 3,2 milliards de dollars de nouveaux financements.

Organisation sœur de la Banque mondiale et un membre du Groupe de la Banque mondiale, IFC est la principale institution internationale de développement dédiée au secteur privé dans les marchés émergents.



SY/ls/APA



Economie : Les entreprises cotées en bourse désormais régies par un code de bonne conduite
Publié le: 11/1/2019  |  RTI 1

Commentaires


Comment