Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Gouvernance : les inspecteurs généraux saluent la constitution des corps spécialisés pour le contrôle des services dont les actes sont en cours

Publié le vendredi 11 janvier 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de présentation de vœux à l’Inspecteur général d’Etat
Les inspecteurs d’Etat ont, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux à l’Inspecteur général d’Etat, salué la constitution des corps spécialisés pour le contrôle des services, dont les actes sont en cours


Par la voix de leur porte-parole, Véronique Kadio Bamba, Inspecteur général des services fiscaux, les inspecteurs d’Etat ont, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux à l’Inspecteur général d’Etat, salué la constitution des corps spécialisés pour le contrôle des services, dont les actes sont en cours.

Les inspecteurs généraux ont tenu à féliciter la hiérarchie pour la tenue de différents atéliers de formation des inspecteurs en 2018. Ils ont comme l’exige la circonstance fait des doléances en vue de l’amélioration de leurs conditions de travail, Notamment palier entre autres à l’insuffisance et l’exiguïté des locaux, aux moyens de missions et l’insuffisance de formation.

Les inspecteurs généraux, ont pour mission d’inspection, de contrôle et d’audit interne, dans le cadre de la mise en œuvre du schéma directeur de réforme des finances publiques 2018-2020.

Téophile Ahoua N’doli, Inspecteur général d’Etat, a son tour, félicité et exprimé ses voeux de nouvel an à ses collaborateurs, qui en dépit de toutes difficultés et entraves ont été performant dans leurs missions quotidienne. Il a encouragé à redoubler d’effort car dit-il « l’année 2019 ne sera pas de tout repos ». Plusieurs défis seront à relever notamment la mise en œuvre de l’axe 6 du schéma directeur de la réforme des finances publiques portant sur le dispositif de contrôle et d’audit interne.

Il revient à l’inspection générale d’Etat de mettre en place des structures de contrôle et d’audit interne dans les différents ministères ainsi que l’élaboration de la cartographie des risques et la conduite de missions d’audit basé sur les risques.

L’inspecteur Général d’État, a annoncé la deuxième phase du séminaire de renforcement des capacités après celle initiée en fin d’année 2018. Pour lui : « la formation et le renforcement des capacités reste une priorité majeur pour votre efficacité et votre performance ».

L’IGE a invité ses collaborateurs à une synergie avec les inspecteurs généraux des Ministères en vue de : « l’avènement d’une Côte d’Ivoire débarrassée de la corruption, du racket et des lourdeurs inutiles qui retardent son décollage économique ».



Elisée B. avec D.G
Commentaires


Comment