Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Signatures de l’Accord de Don relatif au Projet de Construction de l’Echangeur d’Amitié Ivoiro-Japonaise Phase II (Travaux) : l’allocution du ministre Koné Adamé

Publié le vendredi 11 janvier 2019  |  Ministères
Signatures
© Ministères par DR
Signatures de l’Accord de Don relatif au Projet de Construction de l’Echangeur d’Amitié Ivoiro-Japonaise Phase II (Travaux) et de l’Accord de Prêt pour le financement du Projet de Construction de trois autres Echangeurs
Une cérémonie de signatures de l’Accord de Don relatif au Projet de Construction de l’Echangeur d’Amitié Ivoiro-Japonaise Phase II (Travaux) et de l’Accord de Prêt pour le financement du Projet de Construction de trois Echangeurs sur le Boulevard Mitterrand a lieu ce vendredi à Abidjan entre les autorités ivoiriennes et japonaises.


Monsieur le Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier ;

Excellence Monsieur l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon près la République de Côte d’Ivoire ;

Messieurs les Directeurs de Cabinet ;

Messieurs les Conseillers Techniques ;

Monsieur le Représentant Résident de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale ;

Monsieur le Directeur Général de l’Agence de Gestion des Routes ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs Centraux et Chefs de Service ;

Honorables invités ;

Chers amis de la presse ;

Mesdames et Messieurs en vos qualités et grades,

C’est pour moi un immense plaisir de procéder conjointement avec Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon en Côte d’Ivoire à la signature, ce jour, de deux Accords de financement octroyé par le Gouvernement du Japon à notre pays.

Il s’agit de :

- l’Accord de don pour le financement des travaux de la phase 2 du Projet de Construction de l’Echangeur d’Amitié Ivoiro-japonaise pour un montant de 5,027 milliards de Yen, soit environ 25,135 milliards de F CFA ; et

- l’Accord de prêt pour le financement du Projet de construction de trois échangeurs sur le boulevard Mitterrand pour un montant de 16,137 milliards de Yen, soit environ 80,685 milliards de F CFA.

Je voudrais saisir cette occasion pour vous souhaiter, en ce début de l’année 2019, mes vœux de santé, de bonheur, de paix et de prospérité.

Je voudrais remercier Monsieur le Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier et saluer l’implication appréciable de ses services dans les différentes phases de négociation qui ont abouti à la signature des présents accords.

Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi d’adresser à Son Excellence Monsieur Hideaki KURAMITSU, nouvel Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon en Côte d’Ivoire, mes vœux de bienvenue et d’agréable séjour en Côte d’ivoire.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Je souhaite que votre passage dans notre pays vous offre l’opportunité de renforcer davantage les liens de coopération économiques entre la Côte d’Ivoire et le Japon.

A cet égard, je puis vous assurer que votre prise de fonction intervient dans une atmosphère de bonne entente entre nos deux Gouvernements marquée ces dernières années par d’importants appuis à notre pays notamment, dans le domaine des infrastructures.
Pour ma part, je m’attèlerai personnellement à entretenir la confiance qui a toujours caractérisé les rapports de coopération entre nos deux pays.

Mesdames et Messieurs,

L’importance des infrastructures routières dans le développement d’un pays comme le nôtre, est de nos jours, une réalité implacable. C’est pourquoi, la construction et la réhabilitation des routes occupent une place de choix dans le programme gouvernemental depuis 2011.

Les projets dont les accords de financements viennent d’être signés ce jour, s’inscrivent dans le cadre de cette vaste politique.

S’agissant du Projet de Construction de l’Echangeur de l’Amitié Ivoiro-japonaise, il convient de rappeler qu’il a débuté en 2015 et se décline en deux phases :

- l’accord de don relatif à la première phase a été signé le 10 juillet 2015 et porte sur un montant d’environ 27,010 milliards de FCFA.

- la seconde phase, objet de la présente cérémonie, est évaluée à environ 25,135 milliards de FCFA et porte à 52,985 milliards de FCFA le montant global alloué à ce projet en prenant en compte l’étude du Concept Détaillé qui a couté 840 millions de FCFA.

Quant au projet de construction de trois échangeurs sur le Boulevard Mitterrand, il s’inscrit dans le cadre de la nouvelle vision de la coopération avec le Japon qui consiste à accorder à la Côte d’Ivoire des prêts concessionnels.

Ainsi, après l’Accord de prêt relatif au projet de construction du terminal céréalier du Port d’Abidjan signé en mars 2017, le Projet de Construction de trois Echangeurs sur le Boulevard Mitterrand bénéficie ce jour, d’un prêt d’environ 80,685 milliards de F CFA, avec un taux d’intérêt de 0,1%, une maturité de 40 ans dont 12 ans de différé.

Mesdames et Messieurs,

La construction de toutes ces infrastructures vise un objectif unique qui est de contribuer à l’élargissement de notre réseau routier pour le bien-être des populations abidjanaises qui éprouvent au quotidien des difficultés pour circuler.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Cette cérémonie m’offre l’agréable opportunité de saluer encore une fois votre disponibilité sans faille à nous accompagner chaque fois que nous en exprimons le besoin.

Cela dénote de l’excellence de la qualité des relations de coopération qui ont toujours existé entre le Japon et la Côte d’Ivoire.

Avec ces nouveaux accords, le Japon conforte son rôle de partenaire privilégié de la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre de son Plan National de Développement.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Au nom de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire et de Monsieur Amadou GON-COULIBALY, Premier Ministre, je voudrais vous demander de transmettre nos remerciements et notre profonde gratitude aux plus hautes autorités du Gouvernement japonais pour les efforts qu’elles consentent pour nous soutenir dans nos actions de développement au grand bénéfice des populations.

Mesdames et Messieurs,

En signant ces accords, la Côte d’Ivoire prend l’engagement d’offrir au partenaire japonais, les meilleures conditions possibles de collaboration afin que les délais de réalisation des travaux soient tenus.

A cet effet, je voudrais me joindre à Monsieur le Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier pour vous assurer que des instructions fermes seront données dans ce sens à nos services respectifs impliqués dans la mise en œuvre de ces projets.

Aussi, vu l’expertise et la rigueur que nous connaissons au partenaire japonais notamment, dans le domaine de construction d’infrastructures routières et au regard du rythme d’exécution de la première phase du projet de construction de l’échangeur d’amitié ivoiro-japonaise, je reste confiant quant à la finalisation rapide de ces deux projets.
Pour terminer, je voudrais, une fois de plus, Excellence Monsieur l’Ambassadeur, vous réitérer, au nom du Président de la République et du Premier Ministre, la profonde gratitude du Gouvernement ivoirien au Gouvernement du Japon pour sa contribution significative au développement de notre pays.

Vive la coopération ivoiro-japonaise pour un Japon toujours prospère et une Côte d’Ivoire émergente.

Je vous remercie.
Commentaires


Comment