Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Pré-congrès RHDP à San Pedro : la base opte pour un parti unifié avec autonomie des partis membres

Publié le dimanche 13 janvier 2019  |  AIP


San Pedro – Les militants des partis membres du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de la région de San Pedro ont déclaré, samedi, à la salle Rotary de la ville, leur soutien au président Alassane Ouattara pour le projet de création du parti unifié, mais ont souhaité que ces partis gardent une autonomie.

Les militants de la coalition RHDP de la région de San Pedro ont fait cette déclaration dans le cadre des pré-congrès organisés à travers le pays, en vue du congrès constitutif du parti politique RHDP, prévu les 25 et 26 janvier à Abidjan.

Venus nombreux prendre part au pré-congrès, les militants du RDR, du PDCI, de l’UDPCI, du MFA et de l’UPCI, ont déclaré être « en accord avec la Haute Direction sur les idéologies profondes de la construction du RHDP, mais souhaiteraient que la Direction accorde une attention particulière à leur suggestion de préserver l’autonomie des formations politiques qui forment le RHDP, pour une cohésion forte et durable ».


Le Président des assises de San Pedro, Pascal Abinan Kouakou, ministre de l’Emploi et de la protection sociale, et le Président du comité d’organisation (PCO), Anoblé Miézan Félix, secrétaire d’Etat chargé de la promotion des PME et Maire de San Pedro, ont salué les militants pour leur mobilisation et le travail accompli en toute liberté.

«Les militants ont dit librement ce qu’ils pensaient et ces résolutions vont être transmises à la Direction du RHDP pour en tenir compte dans le document final de la création du parti RHDP », a souligné le PCO, Anoblé Félix.

Le président du précongrès, Abinan Kouakou, a noté que contrairement à ce que certaines personnes avaient préjugé des intentions du président Alassane Ouattara de vouloir faire disparaître les partis politiques membres du RHDP, la liberté avec laquelle les militants ont travaillé et fait des propositions sur ces sujets montre qu’il n’existait aucune intention cachée de la part du président Ouattara dans sa quête d’un RHDP unifié.

Pour le congrès d’Abidjan, la mobilisation a commencé au niveau de la région de San Pedro. Le ministre Anoblé Félix, premier responsable du RHDP dans la région de San Pedro, annonce la participation de 2000 militants de cette région au congrès constitutif d’Abidjan, habillés aux couleurs du RHDP.

Le désaccord sur les conditions de création du parti unifié RHDP est à l’origine du retrait officiel du PDCI de la coalition RHDP, dont il était membre depuis sa création en 2005.

(AIP)

jmk/tm
Commentaires


Comment