Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La politique du logement social bientôt redéfinie en Côte d’Ivoire (Ministre)

Publié le lundi 14 janvier 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Autre presse par DR
Cérémonie de présentation de voeux du nouvel
La cérémonie de présentation de vœux de nouvel an du personnel, des structures sous tutelle et des partenaires au Ministre de la Construction du Logement et de l`urbanisme, Bruno Koné, s`est tenue ce jeudi 10 janvier 2018 à la Caistab au plateau.


La cérémonie de présentation de vœux de nouvel an du personnel, des structures sous tutelle et des partenaires au Ministre de la Construction du Logement et de l’urbanisme, Bruno Koné, s’est tenue ce jeudi 10 janvier 2019 à la Caistab au plateau.

Au cours de cette rencontre, le Ministre Bruno Koné a relevé la nécessité de redéfinir la politique du logement social en Côte d’Ivoire : « Il nous faut revoir le cahier de charge des logements sociaux pour l’adapter à la bourse des populations qui ont le moins de moyen. Il faut qu’il soit le plus moins cher possible ».

En effet, selon son appréciation et celui de certains usagers, le coût des logements sociaux, tel que conçu présentement n’est pas à la portée d’une grande partie des populations vulnérables, cibles de ce programme quand on sait que le Salaire Minimum Garanti (SMIG) est de 60.000f et le salaire moyen inférieur à 200.000f en Côte d’Ivoire.

« Nous allons accélérer la mise en œuvre du programme actuel par le recrutement de promoteurs immobiliers disposant de capacité technique et financière de production de masse de logement. Mais parallèlement, nous allons construire des logements adaptés à la bourse des plus vulnérables. Quelqu’un qui vient de quartier précaire a soit juste besoin d’un toit, d’un mur autour de lui avec les commodités primaires. Nous devons y réfléchir », a-t-il lancé.

Plus d’un million de personnes soit 1/5 de la population abidjanaise vit dans les quartiers précaires. Pour Bruno Koné, la réduction et la disparition de quartiers précaires doit être l’indicateur de l’efficacité de cette mesure.

Pour ce faire le Ministre a proposé l’allongement des crédits acquéreurs ainsi que la réduction des taux d’intérêts à 5,5 %.

Poursuivant, le Ministre à évoqué la Construction de la tour F, un gratte ciel moderne autour de 50 étages ‘’ dont les travaux commenceront éminemment ’’. Le Ministre a prévenu ses collaborateurs sur l’intensité de la tâche à venir. « 2019 ne sera pas de tout repos », a-t-il dit.

Pour la mise en œuvre et la réussite de ces chantiers, le Ministre pourra compter sur la disponibilité des structures sous tutelle, a rassuré Lamine Coulibaly, porte parole des structures sous tutelle ainsi que du personnel du Cabinet ministériel. Les agents qui ont répondu nombreux à la cérémonie, ont exprimé à leur tutelle les vœux de santé et de bonheur pour cette année 2019.



Elisée B.
Commentaires


Comment