Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

En marge de sa convention annuelle du personnel: La Lonaci soulage un centre de non-voyants à Toumodi

Publié le vendredi 18 janvier 2019  |  LONACI
La
© Autre presse par DR
La Lonaci soulage un centre de non-voyants à Toumodi
La Lonaci saisit l’opportunité de la 9ème convention annuelle de son personnel (CAP 2019) à Yamoussoukro pour venir en aide au Centre d’éducation, de formation et d’insertion sociale des aveugles de Toumodi (Cefiat).


Fidèle à sa tradition d’entreprise citoyenne, la Lonaci a saisi l’opportunité de la 9ème convention annuelle de son personnel (CAP 2019) à Yamoussoukro pour venir en aide au Centre d’éducation, de formation et d’insertion sociale des aveugles de Toumodi (Cefiat).

Les actions posées au profit de ce centre ont consisté en la construction d’un préau moderne en cours de réalisation, l’aménagement de la cour intérieure du centre, la peinture de la façade etc. A ce don, il faut ajouter des ordinateurs, des tablettes brailles, des cahiers, des fournitures de bureau et des cannes pour non-voyants.
En plus, ‘’la Lonaci a également décidé d’assurer la prise en charge de la restauration des pensionnaires du centre durant toute l’année 2019. A cet effet, des approvisionnements mensuels en vivres et non vivres seront organisés par nos services compétents en la matière’’, a promis M. Dramane Coulibaly, le jeudi 17 janvier 2019, invitant au passage les pensionnaires à ne pas perdre espoir et à croire en un avenir meilleur, malgré leur handicap.

Au total, c’est une enveloppe d’environ 15 millions Fcfa qui sera consacrée par la Lonaci au centre Cefiat en guise de soutien.

Le geste de haute portée humanitaire de la Lonaci à l’endroit du Cefiat se justifie à juste titre. En effet, ayant pour mission la scolarisation des enfants non-voyants en vue de leur insertion, le Cefiat était confronté à un manque criard d’infrastructures. Notamment de salle d’étude, d’aire de jeux, de réfectoire, à telle enseigne que les pensionnaires, des enfants pour la plupart, faisaient la queue sous le soleil pour se faire servir à manger.

La réhabilitation par la Lonaci répond donc à un besoin de soulagement de ces personnes vulnérables et indigentes, par l’amélioration de leurs conditions de vie et d’étude et enfin de permettre au centre de faire face aux difficultés et défis urgents auxquels il est confronté. Le préau sera un espace de vie, de jeu et de convivialité pour les pensionnaires.

C’est à juste titre que le Directeur du centre, M. Zan Bi et le porte-parole des pensionnaires, M. Moeyenga Kévin ont eu des mots de gratitude à l’endroit de la Lonaci.

Pour sa part, M. Kouamé Bouaki, Secrétaire général 1 de préfecture, représentant le Préfet du département de Toumodi, a au nom des populations, remercié la Lonaci pour ses actions sociales, d’amour et d’humanisme envers les populations vivant en Côte d’Ivoire.

Pour rappel, c’est en 1999 que le Cefiat a vu le jour, à l’initiative de l’Association nationale des aveugles et volontaires de Côte d’Ivoire, avec l’appui technique de Handicap International et le financement de la Coopération française. Avec 11 enfants à sa création, l’école accueille aujourd’hui 37 pensionnaires. Ce qui entraine une augmentation des besoins en lits.
Commentaires


Comment