Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre des eaux et forêts Alain Richard Donwahi affiche ses objectifs pour 2019

Publié le vendredi 18 janvier 2019  |  AIP
Journées
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Journées Mondiales des forêts et de l`eau: Le Ministre Donwahi livre le message du gouvernement
Abidjan le 21 Mars 2018. Le Ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, a livré le message du gouvernement de la cadre de la célébration mondiale des forêts et de l`eau.


Bingerville, Le ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi a fait part, vendredi, de ses objectifs pour l'année 2019, lors de la présentation des vœux du personnel de son département au jardin botanique de Bingerville.

Il s'agit, a expliqué le ministre Richard Donwahi, "du code forestier révisé" qui "sera présenté en Conseil des ministres puis à l'Assemblée nationale les jours à venir" et "de la stratégie de préservation, de réhabilitation et d'extension des forêts dont le coût est de 616 milliards de francs CFA, qui sous-tend la nouvelle politique forestière" et qui sera validée au cours d'un atelier en février, de la Brigade de surveillance et d'intervention désormais opérationnelle qui accueillera 50 nouveaux éléments pour passer à 200 à terme.

"Ce sera vraiment une brigade spéciale qui sera formée les forces spéciales des armées. C'est une brigade qui n'aura pas le rôle de police. En attendant que nous soyons à notre niveau de 200 agents que va former cette force spéciale, nous allons opérer avec l'aide des forces spéciales qui participeront avec nous aux opérations de protection et d'intervention de nos forêts", a déclaré le ministre Donwahi.

Aussi, M. Donwahi a ajouté que la préservation des faunes et des forêts de la Côte d'Ivoire doit être l'affaire de tous et non uniquement du ressort du gouvernement qui a pris plusieurs mesures notamment, l'adoption en mai 2018, d'une nouvelle politique de préservation, de réhabilitation et d'extension des forêts, "qui est un élément de base sur lequel nous devons tous nous appuyer pour sauvegarder notre patrimoine commun".

Il a annoncé, à cet effet, un prix d'une enveloppe de 10 millions de francs CFA à partir de 2019. Ce prix sera décerné à une région qui arrivera à reboiser 500 hectares chaque année.

"Chers collaborateurs, pour cette année 2019, vous disposez d'armements et d'équipements nécessaires pour mener à bien les missions qui vous sont assignées. J'attends donc de vous des résultats", a-t-il souligné pour terminer.

La cérémonie s'est achevée par une remise de 13 véhicules et d'armes à des directions régionales.

(AIP)

sn/fmo
Commentaires


Comment