Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Les étudiants de l’INJS réceptionnent les clés d’infrastructures réhabilitées

Publié le vendredi 18 janvier 2019  |  AIP
Des
© Autre presse par DR
Des étudiants de l`INJS brandissant les clés d`infrastructures en compagnie du Ministre Danho Paulin


Abidjan, Les étudiants de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de Marcory, ont réceptionné vendredi, à Abidjan, des mains du ministre des Sports, Paulin Claude Danho, dans l’enceinte de l’établissement, les clés de diverses infrastructures, réhabilitées en vue d’améliorer leurs conditions d’apprentissage.

Il s’agit des legs des VIIIè Jeux de la Francophonie à savoir les 33 bâtiments de 4000 lits, les deux gymnases, les deux blocs de bâtiments comprenant 43 salles de classes, le bloc administratif, les anciens dortoirs transformés en un deuxième site administratif, des terrains de jeux, une cafétéria, un magasin de stockage, des équipements sportifs et du mobilier de bureau.

Cette cérémonie de remise de clés marque ainsi l’ouverture de l’internat pour les pensionnaires qui peuvent dorénavant intégrer les chambres. Conscients de ce que cela pourra « atténuer leurs souffrances », leur porte-parole, Daniel Aliman, a promis de relever le défi de la pérennisation des acquis en tentant de « maintenir l’école, belle ».

Il répondait ainsi favorablement à une demande du directeur général de cet institut, Habib Sanogo, qui, tout en exhortant les étudiants à prendre bien soins desdits ouvrages, a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat, Alassane Ouattara et au Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, au ministre des Sports pour les efforts consentis en vue de permettre à l’entreprise Snedai de mener à bien les travaux complémentaires.

Le Ministre Paulin Danho a félicité les étudiants pour la patience dont ils ont fait preuve et nourri la foi qu’avec ses installations, l’INJS pourra désormais remplir ses missions de grandes vocations afin que le sport demeure au nombre des piliers de l’émergence de la Côte d’Ivoire, telle que voulue par le président de la République, Alassane Ouattara.

« Je voudrais demander aux encadreurs, maintenant qu’ils ont le joyau, de travailler avec abnégation, avec rigueur, pour que l’INJS qui a formé de nombreux africains, continue de former l’élite en matière de sport et d’encadrement de la jeunesse », a-t-il souhaité, demandant aux étudiants de faire en sorte que, dans quelques mois, le visiteur puisse voir dans cette école, le fruit de leur imagination avec « des bâtiments fleuris, colorés et entretenus ».

Créé en 1961 et logé sur une superficie de 19 hectares, l’INJS, avec ses 2500 étudiants au titre de l’année académique 2018-2019, est composé d’une direction générale, quatre directions centrales, trois structures de formation et un centre de médecine de sport. Sa mission est de former aux emplois du sport, de la jeunesse et du loisir.

(AIP)

fmo
Commentaires


Comment