Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

L’art contemporain ivoirien est « puissant », selon l’ambassadrice Tagliante Saracino

Publié le samedi 19 janvier 2019  |  AIP
Conférence
© Abidjan.net par PR
Conférence de presse relative à la participation de la Côte d`Ivoire à la 58e édition de la Biennale des Arts de Venise
Vendredi 18 janvier 2019. Abidjan. Le ministère de la culture et de la francophonie a tenu ce jeudi une conférence de presse relative à la participation de la Côte d`Ivoire à la 58e édition de la Biennale des Arts de Venise prévue du 11 mai au 24 novembre 2019.


Abidjan - L’art contemporain ivoirien, actuellement, est puissant, innovant, a relevé vendredi, à Abidjan, l’ambassadrice de la Côte d’Ivoire en Italie, Janine Tagliante Saracino, au cours de la conférence de presse consacrée à l’annonce de la participation de la Côte d’Ivoire à la Biennale des arts de Venise.

« L’art contemporain ivoirien actuellement est puissant, innovant et les Affaires étrangères devrait à mon avis, se servir de cette puissance, de cette forte présence, pour travailler à la représentation de la Côte d’Ivoire dans les pays où nous sommes », a déclaré Mme Saracino.

Pour la diplomate, les ambassades devraient s’impliquer davantage dans l’effet culturel, en soulignant que son institution va faire la promotion de la Côte d’Ivoire en mettant en avant l’art parce que dans un pays comme l’Italie, « l’art est fortement porteur ».

Abordant dans le même sens, le commissaire de la délégation ivoirienne, Henri Nkoumo, a aussi signifié que les expositions de Côte d’Ivoire ont une dimension internationale très forte depuis quelques années. Il a salué la vitalité et le haut professionnalisme des galléries et autres espaces de démonstration des œuvres d’art.

Au cours de cette 58ème édition de la Biennale des arts de Venise qui se tiendra du 11 mai au 24 novembre, la Côte d’Ivoire va exposer sous le thème, « Les ombres ouvertes de la mémoire ».

« C’est un thème fédérateur et assez porteur qui restitue parfaitement les productions ivoiriennes actuelles et résume la vision que nos artistes ont actuellement », a qualifié M. Nkoumo, précisant que la Côte d’Ivoire entend placer la barre haute pour sa troisième participation à cet évènement.

A ce jour, deux premiers artistes sont retenus à savoir le plasticien Ernest Duku et le photographe Ananias Dago Leki.

En 2017, la Biennale des Arts de Venise a enregistré 120 artistes de 86 pays différents, et 615 000 visiteurs, dont 55 % venus de l’étranger.

ena/fmo
Commentaires


Comment