Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Cérémonie de remise de clefs de dortoirs aux étudiants de l’INJS : ‘’ Nous serons encore plus heureux de disposer de la piscine olympique’’ (Habib Sanogo, DG)

Publié le samedi 19 janvier 2019  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie de remise de clefs de dortoirs aux étudiants de l’INJS
Abidjan, le vendredi 18 janvier 2018. . Les clefs de des chambres ont été remises symboliquement aux étudiants de l’INJS, le vendredi 18 janvier 2019, par le Ministre des Sports, M. Claude Paulin Danho, qui a représenté le parrain de cette cérémonie officielle, le Premier ministre, S.E.M Amadou Gon Coulibaly.


L’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) bénéficie désormais officiellement de 2500 chambres neuves avec systèmes de climatisation et chauffage d’eau courante, WI-FI, adaptées également aux besoins des étudiants en situation de handicap. Les clefs de ces chambres ont été remises symboliquement aux étudiants de l’INJS, le vendredi 18 janvier 2019, par le Ministre des Sports, M. Claude Paulin Danho, qui a représenté le parrain de cette cérémonie officielle, le Premier ministre, S.E.M Amadou Gon Coulibaly.

En effet, Créé en 1961, parmi les premières grandes écoles de Côte d’Ivoire, bien avant l’Université d’Abidjan, l’INJS, vient d’être réhabilité et retrouve son lustre d’antan pour servir la nation ivoirienne, par sa vocation à former aux métiers du sport et des secteurs d’encadrement de la jeunesse.

‘’ Ainsi, les Ministères de l’Intérieur, du Tourisme et des Loisirs, de la Défense, de la Santé, de la Famille, de la Femmes et de l’Enfant, de l’Emploi, des Affaires Sociales et de l’Enseignement Supérieur pour ne citer que ceux-là, vont bénéficier du cadre qu’offre l’INJS, pour la formation de certains agents’’.

En cela, les attentes et les espoirs, à l’occasion de cette cérémonie de livraison de ces nouveaux bâtiments, sont grands, car, au-delà des formations initiales, l’INJS participe aussi à la formation des cadres en accueillant en son sein, des séminaires, ateliers, colloques et autres grands rassemblements de la jeunesse.

« C’est pour cette raison qu’à l’occasion de la remise officielle de ces infrastructures, qui sont une fierté pour notre pays, je voudrais remercier les autorités de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), du District Autonome d’Abidjan et de l’entreprise SNEDAI, pour leurs apports considérables dans la conduite et l’achèvement des grands et complexes travaux de construction et d’assainissement de l’INJS », a déclaré le ministre Claude Paulin Danho.
En outre, le Directeur Général de l’INJS, M. Habib Sanogo, s’est-il, pour sa part, réjoui de ce que l’Institut dispose de nouveaux bureaux, d’Infrastructures sportives et de 2500 chambres soit 4004 lits, avec des commodités appréciables. ‘’Très peu d’établissement de l’Etat pourraient se targuer d’être aussi bien lotis et autant choyés’’.

« Nous serons encore plus heureux quand nous pourrions enfin disposer de la piscine olympique que vous nous avez promise. Elle est absolument nécessaire pour une école de Sport comme la nôtre qui veut acquérir ses lettres de noblesse et s’imposer à l’international », a-t-il fait comme plaidoyer.

Le DG de l’INJS a également relevé quelques réserves et observations émises quant à la finition totale de certains aspects de l’ouvrage dont les clefs ont été remises ce jour. Selon lui, le bâtiment principal abritant les classes a de sérieux problème d’électricité, ainsi que quelques aires de jeux dont la finition n’est pas encore effective. « Notre souhait le plus ardent est que ces quelques désagréments soient très rapidement soldés pour que nous puissions complètement profiter de ces nouveaux bâtiments et infrastructures », a souhaité M. Habib Sanogo.

En définitive, faut-il surtout rappeler qu’il y a deux ans, en préparation des 8èmes Jeux de la Francophonie de 2017, le gouvernement de Côte d’Ivoire avait sollicité les bâtiments de cours, dortoirs, terrains d’entrainement et salles d’exercices physiques de l’INJS pour abriter le village AKWABA des Jeux de la Francophonie, un des symboles de réussite de cette édition.

Aujourd’hui, en plus d’avoir hérité de nouveaux bâtiments construits avec l’appui de la Francophonie, l’INJS vient d’être connecté au réseau d’assainissement du District Autonome d’Abidjan.

JOB
Commentaires


Comment