Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

RHDP : La diaspora réaffirme son engagement aux côtés du président Ouattara, se félicite de la mise en place de deux blocs politiques

Publié le jeudi 24 janvier 2019  |  Abidjan.net
Conférence
© Partis Politiques par DR
Conférence de presse RHDP Diaspora
Abidjan, le mardi 22 janvier 2019. Au cours d’une Conférence de presse Adama Diomandé, président de l`Association pour la Défense de la Démocratie et des Libertés (ADDL), Joël Célestin Tchéché et et Charles Donwahi Lago ont réaffirmé l’engagement de la diaspora RHDP aux côtés du président Alassane Ouattara.


Au cours d’une Conférence de presse le mardi 22 janvier 2019, à Abidjan, Adama Diomandé, président de l’Association pour la Défense de la Démocratie et des Libertés (ADDL), Joël Célestin Tchéché, porte-parole Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) France et Membre du mouvement ‘’Sur les Traces d’Houphouet Boigny’’ et Charles Donwahi Lago, délégué général de ‘’Concorde’’ France ont réaffirmé l’engagement de la diaspora RHDP aux côtés du président Alassane Ouattara.

Après avoir indiqué que trop de partis tuent la démocratie, Joël-Célestin Tchéché a estimé que ‘’le retrait du PDCI-RDA du RHDP, et la naissance du Groupement politique ‘’Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) qui regroupe les partis ou les formations politiques de gauche, est une opportunité pour la création de deux blocs politiques en Cote d’Ivoire tout comme dans les grandes démocratie’’, à l’image des Etats-Unis avec les Démocrates et les Républicains, l’Allemagne avec le CDU/SU et le SPD ou encore les Royaume-Unis avec les Conservateurs et les Travaillistes.

A propos du congrès du 26 janvier, les conférenciers ont expliqué qu’ils ne pouvaient rester insensibles à l’hymne au rassemblement qu’entonne le RHDP depuis bien longtemps. ‘’Le président Alassane Ouattara a eu le nez creux en plaidant pour les partis composants la coalition au pouvoir de se fondre dans le même moule et acceptent de ne former qu’une seule et même entité’’, a déclaré Joël Célestin Tchétché.

A la question de savoir s’ils étaient pour un troisième mandat du président Alassane Ouattara, le porte parole RHDP France, a répondu que l’idée de troisième mandat est une invention de certaines personnes pour créer la psychose. ‘’La constitution de la 3e République permet au président Alassane Ouattara de se présenter à la présidentielle s’il le souhaite. Ce dispositif lui permet de faire le premier mandat de la 3e République. Attendons 2020, comme le président l’a indiqué pour se prononcer sur la question’’ a-t-il clarifié.

Pour finir, Joël Célestin Tchétché a lancé un appel aux Ivoiriens de l’Extérieur à faire bloc autour du président Alassane Ouattara et continuer à œuvrer pour le rayonnement de la Côte d’Ivoire à l’extérieur.



Elisée B.
Commentaires


Comment