Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Fin des recherches de l’avion qui transportait Emiliano Sala (Police)

Publié le vendredi 25 janvier 2019  |  AIP


Abidjan - La police de Guernesey a annoncé, jeudi, la fin des recherches pour retrouver l'avion transportant notamment le footballeur Emiliano Sala, qui a disparu dans la nuit de lundi à mardi au-dessus de la Manche.

"Nous avons passé en revue toutes les informations disponibles (...) et avons pris la décision difficile de mettre fin aux recherches", a annoncé la police dans un communiqué publié sur son compte Twitter, rapporte francetvinfo.fr. La police souligne que les chances de survie à ce stade sont infimes.

"(…) Même si nous ne mènerons plus de recherches actives, l'incident reste ouvert, et nous demanderons à tous les navires et avions dans la zone de rester à l'affût de toute trace de l'appareil. Ceci de manière indéfinie", a précisé le responsable des recherches.

Le joueur de football argentin Emiliano Sala était à bord de l'avion qui a disparu dans la nuit de lundi à mardi au-dessus de la Manche. Ni lui ni le pilote de l'appareil n'ont été retrouvés.

Le joueur venait de saluer une dernière fois ses coéquipiers nantais. Il quittait Nantes en avion pour rejoindre Cardiff, au Pays de Galles (Royaume-Uni). Son transfert vers la capitale galloise avait été officialisé samedi.

L'avion, un modèle Piper Malibu, a décollé de Nantes dans la soirée du 21 janvier. Emiliano Sala était le seul passager. Selon L'Equipe, le pilote aurait demandé à atterrir d'urgence, avant que le signal de l'avion soit perdu par le contrôle aérien.

Peu avant le décollage depuis l'aéroport de Nantes, le footballeur avait fait part de sa peur dans un message vocal. "Je suis dans l'avion, on dirait qu'il va tomber en morceaux, et je pars pour Cardiff", avait-il envoyé via l'application WhatsApp, à ses proches. "Si dans une heure et demie vous n'avez plus de nouvelles de moi, je ne sais pas si on va envoyer des gens pour me rechercher, parce qu'on ne va pas me trouver, sachez-le", alerte-t-il, avant d’ajouter "Qu'est-ce que j'ai peur !".

cmas
Commentaires


Comment