Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Une conférence sur la médiation et le règlement des conflits fonciers en vue de la préservation de la paix dans la Mé

Publié le vendredi 25 janvier 2019  |  AIP


Adzopé, L'association des Médiateurs professionnels diplômés de Côte d'Ivoire (MEDIP-CI), en collaboration avec le conseil régional de la Mé, a organisé, jeudi, une conférence sur le thème, "Médiation et règlement des conflits fonciers en Côte d'Ivoire" en vue de contribuer à la préservation de la paix et la cohésion sociale dans la région de la Mé.

Selon la vice-présidente de la MEDIP-CI, Koné Mahoua, le règlement des nombreux litiges fonciers par voie judiciaire, plutôt que de trouver une solution définitive au problème, occasionne souvent des belligérances au niveau familial ou communautaire, mettant ainsi à mal la cohésion sociale.

C'est pourquoi, elle a conseillé aux chefs de village ainsi qu'à l'ensemble de la population de la région d'avoir recours aux médiateurs professionnels en vue du règlement à l'amiable des conflits fonciers pour la préservation de la cohésion sociale.

Ce message a été bien perçu par les chef coutumiers. Selon le chef central d'Adzopé, Nanan Ambeu, il y a beaucoup de conflits fonciers en latence dans la région, et pour lui, la médiation paraît très importante pour trouver des solutions à l'amiable et préserver ainsi la paix et la cohésion sociale.

Le premier vice-président du conseil régional de la Mé, Yapo Yapo Calice s'est réjoui de l'organisation de cette conférence car pour lui, elle est très importante dans la mesure où elle va contribuer au renforcement de la paix et la cohésion sociale, "valeur chère au conseil régional de la Mé".

Le préfet de la région, préfet du département d'Adzopé, Nzi Kanga Rémi a salué l'avènement de l'association MEDIP-CI et sa méthode de règlement des conflits fonciers pour une meilleure cohésion sociale.

Après Adzopé, la MEDIP-CI se rendra dans plusieurs autres localités du pays en vue de la promotion et la vulgarisation de la médiation dans le règlement des conflits fonciers.

(AIP)

ibt/fmo
Commentaires


Comment