Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Guillaume Soro absent au 1er Congrès ordinaire du RHDP

Publié le samedi 26 janvier 2019  |  Abidjan.net
4ème
© Abidjan.net par Marc-Innocent
4ème édition du Salon International de l`Agriculture et des Ressources Animales: cérémonie d`ouverture
Abidjan le 17 Novembre 2017. Le Président Alassane Ouattara a présidé la cérémonie d`ouverture de la quatrième édition du Salon International de l`Agriculture et des Ressources Animales (SARA 2017). Photo: Le président de l`Assemblée nationale, Guillaume Soro


Guillaume Soro, vice président du Rassemblement des Républicains (RDR), parti membre du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), et par ailleurs président de l'Assemblée nationale est l'un des grands absents au 1er Congrès du RHDP ce samedi 26 janvier 2019 à Abidjan.

Selon certaines indiscrétions, le président de l'Assemblée nationale serait hors du pays. Dans un courrier abondamment relayé sur les réseaux sociaux et dans la presse, le Président de l'Assemblée nationale a annoncé son absence de la Côte d'Ivoire sur la période allant du 25 janvier au 20 février 2019. Il a donné procuration au député Oula Privat, d'assurer les charges dévolues au président de l'Institution durant cette période.

Cette absence est perçue par plusieurs militants du RHDP comme la consécration de la rupture entre Guillaume Soro et Alassane Ouattara. Ce d'autant plus qu'il y'a quelques mois en arrière, Guillaume Soro avait été reçu à Daoukro avec tous les honneurs par le président du Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA), Henri Konan Bédié ex-allié d'Alassane Ouattara, aujourd'hui dans l'opposition.

Même s'il nie être en de mauvais termes avec le Chef de l'Etat, Guillaume Soro reste silencieux sur la tension qui règne entre ses partisans et ceux du président Alassane Ouattara caractérisée par des invectives de part et d'autres.

Cette absence intervient alors que le député Alain Lobognon, l'un des lieutenants de Guillaume Soro séjourne à la Maison d'arrêt et de Correction d'Abidjan (MACA), poursuivi par le procureur de la République pour incitation au soulèvement et au désordre après la publication sur les réseaux sociaux d'une information ''fausse''. Cette arrestation est la deuxième d'un proche de Guillaume Soro, après celle de son Chef de protocole, Souleymane Kamaraté en 2017. Celui-ci a recouvré la liberté après 10 mois passés à la MACA.

Elisée B.
Commentaires


Comment