Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Congrès du RHDP: Alassane Ouattara confirmé au poste de président du parti

Publié le samedi 26 janvier 2019  |  AIP
Congrès
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix
Abidjan le 26 Janvier 2019. Ouverture de la Cérémonie marquant l`apothéose du Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix Au stade Felix Houphouët Boigny.


Abidjan- Le premier congrès ordinaire du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), entérinant la décision prise par l’assemblée générale de juillet 2018, a confirmé le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, au poste de président du parti des "héritiers politiques" de Félix Houphouët-Boigny.

Le RHDP a clôturé, samedi, son premier congrès ordinaire avec un gigantesque rassemblement au stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Plateau. Ce rendez politique, pour constituer officiellement le parti des houphouétistes, a démarré, vendredi, avec l’ouverture des travaux préparatoires qui avaient réuni plus de 10 000 congressistes, rappelle-t-on.

Ces travaux ont été sanctionnés par un rapport général, ainsi que par l’adoption de trois motions et de deux résolutions dont l’une de soutien au président de la République, Alassane Ouattara, pour avoir su réunir les « héritiers politiques » du premier président ivoirien et pu concrétiser le projet de construction d’un parti politique qui l’immortalise à travers l’appellation.

Donnant lecture de cette résolution, lors de la cérémonie de clôture, le député Kramo Kouassi a informé de ce que le congrès avait "entériné" la décision de l’assemblée générale du 16 juillet 2018 qui a désigné Alassane Ouattara comme président du RHDP.

Plus de 100 000 militants, selon le rapport général du congrès, ont pris part à la cérémonie de clôture qui a revêtu l’aspect d’une gigantesque fête populaire, dans un stade Félix Houphouët-Boigny, pris d’assaut par une foule nombreuse qui a chanté et dansé aux rythmes des mélodies urbaines et tradi-modernes, dans une ambiance carnavalesque.


kg/fmo
Commentaires


Comment