Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Rapport général du 1er congres ordinaire du RHDP

Publié le dimanche 27 janvier 2019  |  Partis Politiques
Congrès
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouetistes pour la Democratie et la Paix
Abidjan le 26 Janvier 2019. Ouverture de la Cérémonie marquant l`apothéose du Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouetistes pour la Democratie et la Paix Au stade Felix Houphouet Boigny.


Les 25 et 26 janvier 2019, s’est tenu à Abidjan au palais des sports de Treichville et au Stade Félix Houphouët-Boigny, le 1er Congrès Ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) sur le thème: le RHDP : la force d’une Côte d’Ivoire Rassemblé l’article 17 des statuts adoptés au cours de l’Assemblée générale Constitutive du 16 juillet 2018, ce congrès a enregistré la participation de plus 10 000 délégués issus des différents partis et mouvements membres du RHDP.
Cette importante assise a eu pour objectif principal la mise en place les instances du RHDP en vue d’investir le territoire national pour les enjeux futurs.
Elle a été transformée en un moment de communion par la participation de plus de 100.000 militants, militantes, sympathisants et sympathisantes du RHDP venus massivement des 31 régions, des deux districts autonomes et de l’extérieur.
Cette grande messe politique a été également rehaussée par la présence distinguée de :
- représentations diplomatiques,
- partis frères de l’international libéral.

Rappelons que ce 1er Congrès Ordinaire du RHDP est le point d’orgue d’un processus de raffermissement des liens entre les héritiers politiques du Président Félix Houphouët-Boigny entamé depuis le 18 mai 2005 dans un contexte de grandes incertitudes politiques en Côte d’Ivoire.

D’une alliance électorale, ce mouvement s’est mué en une coalition politique. En raison du succès de cette coalition et des enjeux futurs, il est apparu nécessaire aux leaders politiques d’engager une unification et une mutualisation des moyens et des ressources, en vue de porter efficacement ce grand projet politique pour la Côte d’Ivoire.

Ainsi le 12 avril 2018, a été signé l’accord politique portant création d’un nouveau parti politique dénommé, Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix- RHDP.

Un tel projet exigeait donc l’adhésion des populations ivoiriennes. Aussi, la direction du RHDP a-t-elle décidé d’engager un dialogue avec ces populations afin d’obtenir leur engagement total.

Ainsi, 45 délégations ont sillonné l’ensemble du territoire national pour recueillir l’avis des bases au cours de pré congrès régionaux du 11 au 22 janvier 2019.

Le présent rapport rend compte des travaux du Congrès qui s’est déroulé en trois étapes :
1. Cérémonie d’ouverture
2. Travaux en commission
3. Cérémonie de clôture

I- LA CEREMONIE D’OUVERTURE
La cérémonie d’ouverture a débuté par l’hymne National chanté en chœur par tous les congressistes.
Elle a été marquée par trois interventions.
Le Ministre Amédé Koffi Kouakou, président du Comité Scientifique, s’est adressé aux congressistes au nom de du Comité d’Organisation. Après avoir remercié les participants pour leur forte mobilisation, il a remercié la haute direction du Parti pour sa constante sollicitude à l’endroit du Comité d’Organisation et félicité les présidents des pré congrès régionaux pour la qualité des travaux. Puis, il a situé le cadre méthodologique des travaux en commission.
Il s’agit d’examiner et d’adopter les documents issus des pré congrès dans quatre commissions de travail :
- Commission n°1 : Politique Générale
- Commission n°2 : Statuts et Règlement Intérieur
- Commission n°3 : Vie et fonctionnement des structures du RHDP
- Commission n°4 : Processus électoral
Dans son discours d’ouverture, Professeur Henriette Dagri DIABATE, 1ere Vice présidente du RHDP, après avoir remercié les invités, félicité les congressistes pour leur mobilisation et le comité d’organisation pour la qualité du travail abattu, a donné l’orientation générale du congrès. Il s’agit selon elle de faire adhérer les ivoiriens au projet du RHDP.
A cet effet, elle a recommandé aux militants de sillonner les campements, les hameaux et les villages comme ils savent si bien le faire.
Il faut donc préparer avec méthode les échéances futures, notamment l’élection présidentielle de 2020.
Pour cela il faut :
- proposer un projet novateur à la Côte d’Ivoire et à l’Afrique ;
- élaborer une stratégie de maillage du territoire ;
- renforcer les convictions de nos militants ;
- convaincre les septiques ;
- désarmer les irréductibles.
Ensuite elle a rendu un vibrant hommage à Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République, Président du RHDP pour son leadership.
Enfin, elle a ouvert au nom du Président du parti les travaux du congrès. Ce faisant, elle a proposé aux délégués le bureau du congrès qui a été adopé à l’unanimité par acclamation.
Le bureau du congrès se compose comme suit :
- Président: Monsieur Bernard Ehui Koutoua
- 1ereVice- Présidente : Madame Kandia Camara
- 2eVice- Président : Monsieur Tchagba Laurent
- 3e Vice- Président : Monsieur Jean-Claude Kouassi
- Rapporteur Général : Monsieur Lemassou Fofana
- Rapporteurs Généraux Adjoints :
o Madame Bakayoko Ly-Ramata
o Monsieur Joseph Yapo Brou
o Monsieur Kouakou Tano Fidel
o Monsieur Fofana Daouda
o Monsieur Gomé Gnohité Hilaire
o Monsieur Cissé Mamadou
o Monsieur Guei Ludovic

Après la mise en place de ce bureau, le Professeur Dibi Kouadio Augustin a prononcé une conférence inaugurale sur l’Houphouëtisme, fondement du RHDP, ainsi que sur la vision d’une Côte d’Ivoire nouvelle avec le Président Alassane Ouattara.
Le Président du Congrès, a d’abord exprimé sa reconnaissance au Président du Parti pour sa désignation ainsi que celle des autres membres du bureau. Il s’est ensuite adressé aux délégués en insistant sur l’importance du premier congrès ordinaire du RHDP dans la consolidation des acquis de la gouvernance du Président Alassane Ouattara.
Il s’est réjoui en outre des retrouvailles des héritiers politiques du Président Félix Houphouët-Boigny, à qui, il a rendu un vibrant hommage. A cet égard, il a témoigné sa gratitude au Président Alassane Ouattara pour avoir réussi cet excellent travail de rassemblement.
Il a défini à nouveau le cadre méthodologique des travaux en commission.
Enfin, il a présenté la composition des bureaux de commissions qui a été entérinée par le congrès.


II- LES TRAVAUX EN COMMISSION

Les commissions ont examiné les rapports consolidés issus des pré-congrès régionaux. Les conclusions de ces travaux ont été présentées en séance plénière.

1. Au titre de la Commission Politique Générale
Les travaux de la Commission Politique Générale ont été dirigés par le bureau suivant :
- Président: Monsieur Patrick Achi
- 1erVice- Président : Monsieur Cissé Bacongo
- 2eVice- Président : Madame Mahi Clarisse
- 3e Vice- Président : Monsieur Lénissongui Coulibaly
- Rapporteur Général : Monsieur Diaby Ibrahima
- Rapporteur Général Adjoint : Madame Traoré Massandjé

La politique générale proposée par cette commission s’articule autour de l’Houphouëtisme qui se traduit par la recherche constante du consensus, du compromis comme mode de résolution des contradictions et des conflits.
Pour garantir davantage une société de paix, il importe de lutter constamment pour une société de justice, de liberté et de progrès partagé. C’est pourquoi, son ancrage idéologique est le libéralisme à visage humain.
Aussi le congrès a-t-il adopté cette option politique avec toutes ses déclinaisons aux plans politique, institutionnel, économique, social, culturel, diplomatique et environnemental.
La commission politique générale a fait de nombreuses propositions à intégrer dans le programme du gouvernement.



2. Au titre de la Commission statuts et règlement intérieur
Les travaux de la commission statuts et règlement intérieur ont été dirigés par le bureau suivant :
- Président: Maurice Kouakou Bandama
- 1er Vice-président : Monsieur Ahoua N’doli Théophile
- 2ème Vice-président : Monsieur Flindé Albert
- 3ème Vice-président : Monsieur Anoblé Félix
- Rapporteur Général : Monsieur Mocktar Touré
- Rapporteur Général Adjoint : Monsieur Koffi N’goran Justin
Le rapport de cette commission a été adopté avec quelques amendements de forme et de fond.
Ainsi, la commission a adopté
- Les organes spécialisés qui deviennent membres statutaires du congrès
- Les structures techniques ont été intégrées et élevées au rang de membres statutaires du Congrès,
- Les modifications ont porté sur les points suivants :
o Proposition de rédaction d’un nouvel hymne
o Article 9.2 la tenue d’une réunion mensuel dans le fonctionnement des comités de base

3- Au titre de la Commission Vie et Fonctionnement des Structures du Parti

Les travaux de la Commission Vie et Fonctionnement des Structures du Parti ont été dirigés par le bureau suivant :
- Président: Monsieur Tchagba Bougui Laurent
- 1er Vice-président : Monsieur Alain Richard Donwahi
- 2ème vice Président : Monsieur Adama Coulibaly
- 3ème vice Président : Monsieur Koné Mahamadou
-
- Rapporteur Général : Monsieur Diallo Moussa Mamadou
- Rapporteur Général Adjoint : Monsieur Kpokpa Alexis
- Secrétaire : Monsieur Jean Regnard Gohi
La Commission note que le RHDP, parti de rassemblement, est ouvert à tous les partis politiques, à toute ivoirienne et tout ivoirien.
Ces Partis et mouvements regorgent de nombreuses compétences qui sont des acquis dans le processus de mise en place du RHDP.
C’est pourquoi, il est nécessaire de procéder à un traitement méthodique de la mutualisation des ressources humaines et politiques pour une mise en place harmonieuse des structures du parti. Au titre de la Commission Processus électoral.
Les travaux de la commission processus électoral ont été dirigés bureau suivant :
Président : Monsieur Coffi Michel Benoit
Premier Vice-président : Monsieur Sanogo Mamadou
Deuxième Vice-président : Madame Raymonde Goudou Coffie
Secrétaire : Monsieur Louamé Veh Casimir
Rapporteur : Monsieur Lavry Grah Nazaire
Rapporteur Adjoint : Monsieur Domoraud Widys Zayet Nazaire.

La commission a fait des propositions pour définir la politique du parti sur la gestion des élections à venir. Pour cela, elle a indiqué des modalités de désignation des candidats du RHDP aux élections internes et externes. Enfin, la commission a proposé une résolution entérinant l’élection du président Alassane OUATTARA en qualité de président du RHDP.
III- CEREMONIE DE CLÔTURE
La cérémonie de clôture qui s’est tenue au Stade Félix Houphouët-Boigny a été marquée par quatre temps forts :

1. Discours du PCO
2. Lecture du rapport général
3. Lecture des motions et résolutions du Congrès
4. Discours d’orientation du Président du Parti et clôture des assises du 1er Congrès ordinaire du RHDP.

Fait à Abidjan le 26 janvier 2019
- Pour le Bureau du Congrès
- Le rapporteur Général


ANNEXES
Membres du Secrétariat du Congrès
- M. Kouyaté Abdoulaye
- M. Fongbè Amadou
- Dr Goïta Insiata Ouattara
- Dr Gaoussou Karamoko
- Dr Ouattara Katiénéffooua Adama
- Dr Nandoh Louis
- Dr Fry Kouamé André
- M. Doumbia Ibrahima
- M. Yaro Kou
- M. Soro Salif
- Prof Yéo Lacina
- Prof Soro N’golo
- M. Gomé Hilaire
- M. Kramo Kouassi
- M. Anghui Pascal
Commentaires


Comment