Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Réconciliation nationale / Alassane Ouattara: ” J’ai tout pardonné… c’est pourquoi Simone Gbagbo n’est plus en prison”

Publié le lundi 28 janvier 2019  |  Pôle Afrique
Congrès
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix
Abidjan le 26 Janvier 2019. Ouverture de la Cérémonie marquant l`apothéose du Congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix Au stade Felix Houphouët Boigny.


Le Rhdp la coalition au pouvoir en Côte d’Ivoire a tenu son premier congrès ordinaire ce samedi 26 janvier au stade Félix Houphouët-Boigny à Abidjan Plateau. Prononçant son discours d’orientation à l’occasion, Alassane Ouattara le président de cette formation politique a révélé avoir tout pardonné pour la réconciliation dans son pays, raison pour laquelle il a pris l’ordonnance d’amnistie qui permet à Simone Gbagbo l’ex-première Dame d’être en liberté.

“Il ne s’agit pas de faire des discours de pardon. Il s’agit de pratiquer le pardon. Sans moi, Simone Gbagbo serait encore en prison“, a soutenu Alassane Ouattara devant un stade archicomble acquis à la cause du Rhdp le parti dont il venait quelques minutes plutôt d’être confirmé président. A l’en croire, la mise en liberté de l’ex-première Dame résulte à la fois de la nécessité de réconcilier les ivoiriens, mais aussi de son engagement à pardonner. ” J’ai tout pardonné… Si je n’avais pas pardonné Simone Gbagbo n’allait pas sortir de prison”, a soutenu Alassane Ouattara
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment