Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique/ Kobenan Adjoumani: "Si tant est que l’huile, le pain, les chiffons et le riz, constituent la panacée pour mobiliser le peuple Ivoirien, pourquoi le Président Bédié n’en avait-il pas fait usage en 1999"

Publié le mardi 29 janvier 2019  |  Abidjan.net
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse du RHDP relative aux propos du President Bédié à Daoukro
Abidjan le 29 janvier 2019. Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) par la voix de son porte parole Adjoumani Kouassi a animé une conférence de presse relative aux propos du President du PDCI Henri Konan Bédié.


Le Porte-parole Principal du RHDP, le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, était face à la presse ce mardi 29 janvier à Abidjan. Le porte-parolat du tout nouveau parti politique tenait a réagir "aux attaques portées par le président du PDCI-RDA à son encontre". "Le RHDP a organisé la présente conférence pour se pencher sur les propos tenus par l Henri Konan Bédié. Des propos choquants et d’une gravité inouïe qui n’honorent pas celui que nous avons toujours considéré comme un sage" a déclaré Kobenan Kouassi Adjoumani.


S’adressant aux militants de son parti réunis le samedi 26 janvier dernier à Daoukro, le Président du PDCI-RDA a fait savoir entre autres que:" l’esprit de Félix Houphouët-Boigny se trouve à ici (Daoukro) et nulle part ailleurs, avant d’ajouter que les membres du RHDP sont des fils adultérins de l’houphouétisme et des détourneurs de deniers publics". La réponse de Adjoumani ne s’est pas fait attendre: " Quand on s’autoproclame dépositaire authentique de l’Houphouétisme, on ne tient pas des propos qui ne sont pas dignes du Président Houphouët-Boigny et de sa philosophie politique, surtout quand on s’adresse à une assemblée constituée de la jeunesse de son parti".



Selon Adjoumani, l’utilisation du mot « chiffon » à la place de « pagne » par Bédié est l’expression du mépris qu’il a pour le peuple Ivoirien. "Si tant est que l’huile, le pain, les chiffons et le riz, cités plus haut, constituent la panacée pour mobiliser le peuple Ivoirien, pourquoi le Président Bédié n’en avait-il pas fait usage, au moment où il lançait son appel en 1999, pour emmener les Ivoiriens à descendre dans la rue quand il avait été débarqué du pouvoir ? a martelé le conférencier. En qui concerne l’accusation de détournement de deniers publics, le porte parole a fait savoir que "si par extraordinaire, il y a eu détournement effectif de deniers publics, comme il le prétend, le PDCI-RDA et son président doivent accepter d’assumer leur part de responsabilité. Ils sont co-auteurs ou à tout le moins receleurs".




En définitive, Kobénan Kouassi Adjoumani et le RHDP en appelle à la responsabilité de celui qu’il nomme désormais président du PDCI Daoukro. Et l’invite à éviter d’inoculer le venin de la violence, de la division et de la stigmatisation à la jeunesse.



DA
Commentaires


Comment