Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Financement des PME : l’Agence CI PME et la BRVM signent un accord pour mutualiser leurs efforts

Publié le mardi 29 janvier 2019  |  AIP


Abidjan, L’Agence Côte d’Ivoire PME et la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) entendent accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) à fort potentiel dans la recherche de financements adaptés à leurs besoins, à travers la formalisation d’un protocole d’accord signé lundi au cabinet du Secrétariat d’Etat chargé de la Promotion des PME.

Le Secrétaire d’Etat, Félix Anoblé, a salué l’opportunité qu’offre la BRVM aux PME, à travers son troisième compartiment, d’accéder à des fonds propres indispensables pour leur développement, en facilitant leur cotation à la Bourse, rapporte une note d’information de l’Agence CI PME transmise mardi à l’AIP.

Pour le directeur général de l’Agence CI PME, Salimou Bamba, la signature de cet accord répond au besoin de repenser la nature de l’accompagnement qui doit être apporté aux PME. Celles-ci représentent plus de 90% des entreprises dans la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine), mais selon les données de la Banque africaine de développement (BAD), elles ne pèsent qu’entre 23 à 30% du PIB, contre 60% dans les pays émergents ou industrialisés.

Selon lui, les PME qui ont des difficultés à se financer sur le moyen et long terme auprès des banques classiques ont besoin non seulement de soutien financier sur le long terme, mais aussi de formation. D’où l’intérêt de la coopération avec la BRVM qui a lancé, en décembre 2017, un compartiment dédié aux PME et aux entreprises à fort potentiel de croissance.

La mise en œuvre du troisième compartiment de la Bourse est accompagnée d’un programme de formation destiné aux PME bénéficiaires appelé ‘’Elite BRVM Lounge’’, a fait savoir le directeur général de la BRVM, Edo Kossi Amenounve. En 2018, a-t-il rappelé, deux cohortes d’entreprises, soit vingt entreprises, ont déjà été sélectionnées au sein de la zone UEMOA, dont six PME ivoiriennes, soit un taux de 30% de représentation.

De l’Agence CI PME, la BRVM attend qu’elle prépare un vivier de PME qui viendront prendre part au programme Elite et alimenteront le troisième compartiment de la bourse. Il espère que l’Agence pourra fournir une dizaine d’entreprises sur la vingtaine à sélectionner au titre de l’année 2019. La prochaine cohorte sera lancée en juin.

Le secrétaire d’Etat Félix Anoblé a appelé les investisseurs publics et institutionnels, ainsi que les particuliers, à faire confiance aux PME qui accèdent à la Bourse par ce processus de sélection rigoureux en les accompagnant.

(AIP)

cmas
Commentaires


Comment