Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Justice / Alain Lobognon : « Ce procès n’est pas un procès ordinaire mais plutôt un procès politique »

Publié le mardi 29 janvier 2019  |  Pôle Afrique
Football
© Abidjan.net par Marc Innocent
Football féminin: le ministre Alain Lobognon récompense les éléphantes et leur staff
Mardi 16 Décembre 2014. Abidjan. Le ministre en charge des sports et loisirs de Côte d`Ivoire Alain Lobognon a procédé à la remise officielle des primes des actrices principales du Football féminin ivoirien. un total de 110 millions de francs distribués aux éléphantes et leur staff.


Alain Lobognon, député de Fresco a été condamné à 12 mois de prison ferme avec une amende de 300.000 F CFA. C’est la décision du tribunal à la suite d’un procès qui a duré environ 5 heures de temps. Détenu à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) depuis le 15 janvier dernier, Alain Lobognon était appelé à la barre ce mardi 29 janvier 2019 au tribunal de première instance.

C’est après 50 minutes de délibération que la décision est tombée. Le député de Fresco, Alain est reconnu coupable pour les faits qui lui sont reprochés. 12 mois de prison ferme assortie d’une amende de 300.000 FCFA, telle a été la décision des juges, alors que le procureur avait requis 24 mois et 500.000 FCFA.

Alain Lobognon est sanctionné pour divulgation de fausse nouvelle et pour incitation de trouble à l’ordre public.

C’est à l’issu d’un procès très tendu entre les avocats de la défense, le procureur de la République et les juges que ce procès a trouvé une issu. D’abord la parole a été donnée à la défense pour faire sa plaidoirie. Les avocats avaient souhaité que leur client reste avec son écharpe à la barre car pour eux il aurait reçu sa convocation en tant que député de Fresco. De ce fait, ils estiment que leur client doit être appelé à la barre avec son titre de député donc l’autorisation pour lui le port de son écharpe.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment