Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Un nouveau cadre institutionnel pour soutenir la politique de restauration du couvert forestier

Publié le mercredi 30 janvier 2019  |  AIP
Ministre
© Ministères par DR
Ministre Sidi Tiémoko Touré,porte-parole du gouvernement.


Abidjan - Le gouvernement a adopté en conseil des ministres mercredi un projet de loi portant nouveau code forestier dans le cadre de sa politique de préservation de réhabilitation du couvert ivoirien menacé de disparition.

La Côte d’Ivoire, en 50 ans, a perdu quelque ¾ de ses forêts, rappelle-t-on. D’un couvert de 16,5 millions d'hectares à l'indépendance, en 1960, le pays dispose à ce jour de moins de deux millions d’hectares de forêts selon les chiffres officiels.

Le gouvernement, face à la menace, déploie une politique de gestion durable et rationnelle des ressources forestière afin de ramener la couverture du territoire au-dessus du seuil international de 20%.

Ainsi selon le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré le nouveau texte adopté s’inscrit dans la droite ligne de cette politique gouvernementale pour « endiguer durablement le phénomène de la déforestation et corrélativement juguler le péril écologique économique et social auquel il expose notre pays ».

Ce projet de loi apporte notamment des innovations en prenant en compte suffisamment l’ensemble des activités rurales et met en place un cadre favorable à l’investissement privé nécessaire à la mise en œuvre du programme d’endiguement de la déforestation en Côte d’Ivoire.

« Il (le projet de loi) introduit à cet effet des notions nouvelles telles que l’agro foresterie, l’ordre public écologique, la concession forestière, l’observation indépendante et consacre une approche participative, multi acteurs et transparente, fondée sur les fonctions d’intérêt général des écosystèmes forestiers », a détaillé le ministre Sidi Touré.

Le porte-parole du gouvernement a informé en outre que ce projet de code forestier opère une classification simplifiée des forêts, basée sur le régime de propriété, qui clarifie la gestion du domaine forestier national.

kg/kam
Commentaires


Comment