Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Cérémonie de présentation de voeux de nouvel an : discours de Monsieur le ministre de l’agriculture et du développement rural

Publié le samedi 2 fevrier 2019  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie de présentation de voeux de nouvel an au ministère de l`agriculture et du développement rural
Vendredi 02 février 2018. Abidjan-Plateau. Les structures spécialisées, les membres du cabinet et plusieurs associations et fédération du monde agricole sont venus présenter les voeux de nouvel an à Coulibaly Sangafowa ministre de l`agriculture et du développement rural à la Caistab.


 Madame La Ministre de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, Anne-Désiré OULOTO,
 Monsieur le Ministre d’Etat Lambert Kouassi KONAN, Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-Cacao,
 Mesdames et Messieurs les Partenaires Techniques et Financiers,
 Mesdames et Messieurs les membres de l’Administration Publique et Privée ;
 Chers Parents Producteurs,
 Chers partenaires de la presse,
 Mesdames et Messieurs,
Encore une fois, il a plu à Dieu de nous permettre de nous retrouver ici ce matin, à l’occasion de notre traditionnelle cérémonie de présentation des vœux.
Je vous prie de bien vouloir vous associer à moi, pour observer une minute de silence, en la mémoire de tous ceux des nôtres qui nous ont malheureusement quittés au cours de l’année écoulée.

Je vous remercie.
Mesdames et Messieurs,
Permettez-moi d’adresser un salut spécial et particulier à ma collègue et sœur la Ministre
de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable, Anne-Désirée
OULOTO, qui donne un éclat supplémentaire à la cérémonie de ce jour.
Je me félicite également de la présence rassurante de nos Partenaires Techniques et Financiers à qui, je voudrais, au nom du Gouvernement, traduire à nouveau, notre infinie gratitude.

Mesdames et Messieurs,
Chers Collaborateurs,
Mes remerciements s’étendent à l’ensemble des acteurs du secteur agricole notamment, les Producteurs sur qui repose principalement l’économie de notre pays, et à qui nous devons en premier lieu, les résultats qui viennent de nous être succinctement présentés.
On ne le dira jamais assez « le succès de ce pays se repose sur l’agriculture », donc sur l’Agriculteur ou l’Exploitant agricole.
Il n’est donc étonnant que le bien-être de l’Agriculteur soit au centre de la gouvernance de
S .E. Alassane OUATTARA.

Mesdames et Messieurs les membres de l’administration agricole ;
Par la voix de Monsieur l’Inspecteur Général et au nom de l’ensemble de la grande famille agricole, je viens de recevoir vos sympathiques vœux avec un grand plaisir.
En retour, je vous adresse mes Meilleurs Vœux de Santé, de Succès et de Bonheur, pour vous et pour tous ceux qui vous sont chers.
Que l’année 2018 comptabilise plus de réussites et renforce la progression vers la maturité pour le secteur agricole !
Avec votre permission, je voudrais à mon tour, et en votre nom à tous, renouveler au Président de la République S.E.M Alassane Ouattara, au VICE – PRESIDENT S.E.M. DANIEL KABLAN DUNCAN, ainsi qu’au Premier Ministre, Ministre du Budget, du Portefeuille de l’Etat et Chef du Gouvernement, AMADOU GBON COULIBALY, nos vœux de parfaite Santé et de Réussite dans la conduite des affaires de notre cher pays.
Je voudrais les rassurer, au nom de tous les acteurs du secteur agricole, de notre disponibilité et notre engagement à les servir davantage.
Qu’il me soit permis de féliciter, une fois de plus, l’ensemble des acteurs du secteur agricole, les partenaires Techniques et Financiers, l’administration centrale, les services déconcentrés et les structures sous tutelle.
A cet effet, je voudrais notamment me réjouir de l’avènement de L’AFOR (l’Agence pour le Foncier Rural) et de l’ADERIZ, car ces Agences viennent renforcer l’efficacité opérationnelle de notre Ministère, dans les deux domaines hautement sensibles stratégiques, que sont la Sécurisation foncière et l’autosuffisance de notre pays en Riz.

Mesdames et Messieurs
Cette cérémonie est aussi et surtout le moment de jeter un regard sur l’année écoulée afin de poser ensemble les jalons des perspectives pour les années à venir.
Le film que nous venons de voir, nous a fait un résumé des principaux résultats encourageants, obtenus par la mise en œuvre du PNIA I, ainsi que des évènements majeurs qui ont marqué l’année 2017. Il n’est donc plus nécessaire de m’attarder sur certains résultats.
Toutefois, je voudrais revenir sur quelques points suivants :
Au plan social
Au plan de l’amélioration des conditions de travail
Au plan des grands évènements internationaux et de la mobilisation des ressources
pour le financement de notre secteur
Du 4 au 8 septembre 2017, notre pays a été l’hôte de la 7ème édition du Forum sur la Révolution Verte en Afrique (AGRF 2017). Ce Forum, qui se déroulait pour la première fois dans un pays francophone, a été l’occasion pour la Côte d’Ivoire de réaffirmer son leadership dans le domaine agricole au niveau continental, et d’accroître sa visibilité au plan international grâce à la présence de près de 80 medias.
Cet événement a été organisé, sous le Haut patronage et la présence effective de S. E. M.
Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire.
L’AGRF 2017 dont le thème central était « Accélérer le Cheminement de l’Afrique vers la Prospérité: Croissance des Economies inclusives et des Emplois grâce à l’Agriculture », a permis d’enregistrer d’importants engagements financiers et de consolider les 24 milliards de dollars US octroyés par la Banque Africaine de Développement (BAD) pour les di prochaines années.
Par ailleurs, la 4ème édition du SARA s’est tenue du 17 au 26 novembre 2017.
A travers l’organisation de ce Salon, il s’agissait de stimuler une croissance de l’investissement agricole en Côte d’’Ivoire et en Afrique de l’ouest. Dans le même temps, pour répondre aux nombreux défis auxquels cette région est confrontée, notamment le changement climatique, la transformation des produits agricoles, la pénibilité du travail, la mécanisation de l’agriculture, l’encadrement des exploitants agricoles, le vieillissement de la population agricole.
En termes de résultats, en attendant le bilan final en cours de préparation, le SARA 2017 a dépassé tous les acquis de 2015 et les objectifs fixés pour 2017.
En effet, l’édition de 2017 a enregistré :
 la signature de cinq (5) conventions pour un montant global de 140,18 milliards de Francs CFA pour la mise en œuvre d’importants projets de développement agricole;
 1 665,668 milliards F CFA pour un démarrage d’exécution en 2018 du PNIA II.

Mesdames et Messieurs,
Ces quelques bons résultats de 2017, parmi tant d’autres, sont la résultante des efforts déployés par chacune et chacun de vous. C’est pourquoi, il me plait de vous réitérer mes sincères félicitations au nom du Gouvernement et en mon nom propre.
Pour l’année 2018 qui s’ouvre il me plait de rappeler ici, quelques grandes orientations.
Nous devons continuer à promouvoir l’investissement dans le secteur agricole, en vue d’une transformation structurelle effective du secteur.
Pour ce faire, l’approche agro-polaire adoptée par le PNIA II, devra constituer le cadre de
référence et soutenu par tous, à travers l’accomplissement effective de nos tâches respectives, tant dans la chaîne des valeurs, qu’à travers la célérité dans le processus des
prises décisions.
Mesdames et messieurs
Il nous faut donc transformer la structure de notre économie agricole, en la faisant passer d’une économie de subsistance et basée sur le volume, à une économie agricole à forte valeur ajoutée et rentable. Ce grand défi est le seul gage, pour trouver une solution structurelle durable à l’employabilité des jeunes.
Je exhorte donc chacune et chacun, à quelque niveau hiérarchique qu’il se situe, à redoubler d’effort, en vue relever ce grand défi, pour le bonheur des générations actuelles et futures.
Ensemble dans la dynamique d’une approche participative et inclusive, j’ai bon espoir que nous réussirons à relever ce grand défi.
Sur ce, je vous remercie en vous souhaitant encore une fois,

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2018.
Commentaires


Comment