Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Journée mondiale du cancer : les journalistes visitent le centre national d’oncologie médicale Alassane Ouattara

Publié le lundi 4 fevrier 2019  |  AIP


Abidjan– Les journalistes des organes de presses ivoiriens ont visités, lundi, le Centre national de radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO), pour constater les avancées réalisées dans la lutte contre le cancer en Côte d'Ivoire.

Cette visite de cet établissement de santé de lutte contre le cancer s'inscrit dans le cadre de la Journée mondiale contre le cancer, qui se tient, tous les 4 février.

Cet hôpital de jour est doté d'un plateau technique de radiothérapie externe avec un scanner de simulation et deux accélérateurs linéaires de particules pour une précision de pointe dans la prise en charge des malades du cancer.

Le centre comprend, entre autres, des services d’oncologie, de radiothérapie, d’oncologie médicale, un laboratoire, une pharmacie avec des équipements de pointe composés d' un appareil de curiethérapie et un détecteur de radioactivité.

Au vu de son plateau technique, le CNRAO reçoit des patients du Mali, de la Mauritanie, du Togo et du Cameroun, a salué la directrice du CNRAO, Alassane Ouattara, Pr Didi Kouko Coulibaly,

Au 25 janvier dernier, Ce sont 1404 nouveaux patients qui ont été reçus, 4479 consultations, dont 4089 consultations d’oncologie médiale, 74 en hématologie, 316 en radiothérapie et 78 consultations de psychologie, a indiqué Pr Kouko Coulibaly,.

Cet premier établissement de traitement du cancer en Côte d’Ivoire doit permettre aux populations d’accéder aux thérapies de haut niveau et aux technologies développées pour le traitement et la prise en charge des patients atteints de cancer, avait insisté le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, lors de son inauguration.

Le Centre national de radiothérapie Alassane Ouattara, inauguré le 18 décembre 2017, a effectivement ouvert ses portes le 25 janvier avec une affluence notable des patients.

nmfa/kam
Commentaires


Comment