Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Blommer Chocolate appuie le projet MOCA en Côte d’Ivoire

Publié le lundi 4 fevrier 2019  |  AIP


Abidjan- La compagnie Blommer Chocolate, fournisseur de chocolat et d'ingrédients de cacao en Amérique du Nord, a conclu un protocole d’entente avec Cultivating New Frontiers in Agriculture (CNFA), dans le cadre de la mise en œuvre de l'initiative "Maximizing opportunities in cocoa activities (MOCA)", un projet d’appui du gouvernement américain au secteur du cacao en Côte d’Ivoire

En vertu de cet accord, la compagnie va collaborer avec les agriculteurs et les coopératives, afin de renforcer la production de fèves de cacao durables. Il s’agira notamment d’aider à accroître les capacités de gestion des coopératives, de lancer des solutions pilotes d’argent mobile avec des coopératives sélectionnées et améliorer les circuits de distribution d’intrants agricoles.

Le projet MOCA vise à booster l’efficacité de la chaîne de valeur du cacao ivoirien à travers une amélioration de la qualité et de la disponibilité de la production et des intrants, une amélioration de la récolte et de la manutention après récolte, ainsi qu’une facilitation des relations commerciales et un renforcement des capacités des producteurs afin de mieux répondre à la demande du marché international.

MOCA s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme "Food for progress" financé par le département américain de l’Agriculture (USDA). Le projet est en déploiement dans trois régions de forte production du pays, à savoir la Nawa (Sud-Ouest), le Haut-Sassandra (Centre-Ouest) et l’Indenié-Djuablin (Est).

Prévu pour durer trois ans, le projet est mis en œuvre en Côte d’Ivoire par CNFA, une organisation internationale de développement agricole spécialisée dans la maximisation des opportunités dans le secteur du cacao.

« Blommer est ravi de lancer ce nouveau partenariat et de lancer de nouvelles approches pour lutter contre les goulots d'étranglement identifiés », a déclaré, lors de la conclusion du partenariat, le 7 janvier, le directeur principal Durabilité de la compagnie, Kip Walk.

Le cacao est la principale culture de rente de la Côte d’Ivoire. Le pays caracole depuis de nombreuses années à la tête des Etats producteurs, avec 40% des quantités produites mondialement. Le cacao pèse aujourd’hui 15% du PIB ivoirien, assure 37% des recettes d’exportation du pays et assure 2/3 des emplois directs et indirects.

kg/cmas
Commentaires


Comment