Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Matinale de l’Ordre des Experts comptables : Le Ministre Adama Koné invite les experts comptables à s’approprier la loi de finance 2019

Publié le lundi 4 fevrier 2019  |  Abidjan.net
Côte
© Autre presse par DR
Côte d`Ivoire-Finances-Comptabilité / Mme M`Bahia Maférima (DGA des Impôts) désormais Experte- comptable : «Je serai là pour concilier la Fiscalité et la Comptabilité»
Abidjan, le jeudi 31 janvier 2019. La Directrice générale adjointe (Dga) des Impôts de Côte d`Ivoire, Mme M`Bahia Bamba Maférima, vient d`ajouter une corde à son arc. Elle a obtenu avec brio, le diplôme d`Expertise-comptable (régimes français et Uemoa: années 2017et 2018).


Le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, parrain de la matinale de l’Ordre des Experts comptables, le jeudi 31 janvier 2019, a exhorté ceux-ci à s’approprier la loi de finance 2019 en vue d’en mesurer les enjeux et les opportunités offertes aux entreprises et aux opérateurs économiques.

‘’Je comprends que vous ayez des préoccupations sur la loi des finances et particulièrement l’annexe fiscale. je vous encourage donc à vous appropriez son contenu’’, a dit le ministre Adama Koné. Rappelant le rôle et l’appui des experts comptables, dans l’amélioration des performances des entreprises, véritable gage de développement, le ministre de l’Economie et des finances les a exhortés à poursuivre leur rôle d’éclaireur auprès des autorités étatiques et administratives et celui de tiers de confiance qui permet de rassurer les parties prenantes dans le cadre du développement de leur relation d’affaire.

‘’Je vous encourage à multiplier ces activités de réflexion dont les conclusions à n’en point douter seront de nature à mobiliser les hautes autorités de l’état’’, a encouragé le ministre. ‘’Pour ma part, je veillerais à porter à la connaissance de monsieur le Premier ministre l’intérêt de voir l’ordre des Experts comptables participer aux travaux du comité chargé des réformes fiscales et aux travaux de dématérialisation des états financiers eu égard à votre expertise’’, a promis Adama Koné.

Poursuivant, le ministre de l’Economie et des Finances a exhorté les experts comptables à fédérer toutes les intelligences en leur sein et à continuer de travailler ensemble dans l’union la fraternité et la confraternité afin de pouvoir relever les défis qui se présentent à leur profession dans l’intérêt national, régional et international.

Le président de l’Ordre des Experts comptables, Koné Drissa a exprimé ses remerciements à tous les partenaires (DGI, CCI, CGECI, Eurocham, FIPME, APBEF, FENACCI), qui sollicités ont bien voulu honorer de leur présence cette causerie-débat sur la nouvelle annexe fiscale pour la gestion de l’Etat au titre de l’année 2019 et sur quelques problématiques économiques nationales. ‘’Ces présences témoignent de l’intérêt accordé à la profession comptable, mais surtout à notre volonté commune de disposer d’une économie nationale vigoureuse et moderne, dont les bénéfices sont partagés de manière inclusive’’, a dit le président de l’Ordre des Experts Comptables.

Au ministre de l’Economie et des Finances, Drissa Koné a expliqué que l’Ordre s’est engagé à devenir un interlocuteur privilégié pour les questions économiques et financières par sa présence à tous les rendez-vous d’échanges techniques afin de faire valoir ses avis éclairés tant ses membres disposent de compétences techniques éprouvées et pluridisciplinaires. Ces échanges portant sur la loi de finance 2019 et dont le thème était « Modernisation de l’Economie nationale : quelle contribution de L’APBEF, de FIPME, de la CGECI, de la CCI-CI, de la FENACCI et de EUROCHAM, devraient aboutir à des recommandations qui seront communiquées à la Tutelle comme un document de travail qui permettra aux pouvoirs publics de prendre les décisions idoines, a précisé Koné Drissa.

Cette rencontre a permis aux membres de l’Ordre et à certains chefs d’entreprises et opérateurs économique de s’imprégner des dispositions importantes contenues dans la loi de finance 2019, notamment dans l’annexe fiscale.



Elisée B.
Commentaires


Comment