Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Nette hausse de la production d’anacarde à Séguéla

Publié le mercredi 6 fevrier 2019  |  AIP
Un
© Autre presse par DR
Un audit confidentiel du cabinet de conseil Deloitte accable la filière ivoirienne de l’anacarde


Séguéla – La production de la noix de cajou connait une croissance soutenue dans la délégation régionale du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) à Séguéla, passant de 78 779 tonnes, en 2016, à 102 106 tonnes, en 2018, avec un intermède de 90 224 tonnes en 2017.

Le délégué régional du CCA, Koné Effiérita Fatagna l'a relevé, mardi, au cours de l’atelier de lancement des activités des comités de veille du suivi de la commercialisation de l'anacarde pour l’année 2019, révélant qu'avec ces performances la délégation de Séguéla est la deuxième zone de production au plan national avec une part de 13,90%.

Ces bons résultats sont à mettre à l'actif de l’encadrement mené sous la houlette de la direction générale du CCA qui rassure les populations qui, à leur tour, sont rassurées pour s’investir dans la filière cajou, a-t-il expliqué.

Le délégué régional du CCA suggère, entre autres l’accélération du processus de la mise en place des unités de transformation et l’instauration de prix d’excellence pour les meilleurs producteurs sur la base de la qualité qui vont booster la filière anacarde au plan local.

La délégation régionale du CCA à Séguéla compte plus de 37 000 producteurs. Elle couvre les régions du Worodougou et du Haut-Sassandra.

kkp/ask
Commentaires


Comment