Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Ministère de l’Intérieur : Le SYNAMICI maintient son mouvement de grève de ‘’façon illimitée’

Publié le jeudi 7 fevrier 2019  |  Abidjan.net
Assemblée
© Autre presse par DR
Assemblée générale du Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI)
A l’issue de son Assemblée générale, ce mercredi 6 février 2019 à Abidjan, le Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI) a décidé de maintenir son mouvement de grève de façon illimitée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications.


A l’issue de son Assemblée générale, ce mercredi 6 février 2019 à Abidjan, le Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI) a décidé de maintenir son mouvement de grève de façon illimitée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications.

Le Syndicat dirigé par Yves Désiré Sery, exige la libération immédiate de ses militants incarcérés à la prison civile de Gagnoa, ainsi que la signature des décrets portant tarification des actes et indemnités d’astreinte de la part du Gouvernement sur la base de la bonne foi. Le SYNAMICI dénonce par ailleurs ‘’le mépris et les intimidations des autorités hiérarchiques vis à vis des agents et fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur’’.

Pour rappel, après le délai de carence des 31 juillet et 17 octobre 2018 de la part du Gouvernement pour résoudre définitivement ses revendications, le SYNAMICI a déposé un préavis de grève le 22 octobre 2018 pour engagements non honorés, qui a pris effet depuis le 5 novembre 2018 jusqu’à ce jour. ‘’A la suite d’une médiation de la Confédération Générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (CGTCI), Centrale syndicale de la SYNAMICI, qui a suscité une rencontre avec le Cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, tenue à la date du 3 janvier 2019, à l’issue de laquelle le constat de la non volonté du Gouvernement d’apporter des solutions à nos problèmes est manifeste’’, s’insurge le Syndicat.

En espérant un retour à de meilleurs sentiments de la hiérarchie, le SYNAMICI a décidé du maintient de la grève de manière indéterminée.



Elisée B.
Commentaires


Comment