Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Séminaire-bilan 2018 et perspectives 2019 du trésor public : développer de nouvelles synergies en capitalisant les résultats obtenus

Publié le jeudi 7 fevrier 2019  |  Ministères
Séminaire-bilan
© Ministères par DR
Séminaire-bilan 2018 et perspectives 2019 du trésor public
Jeudi 07 février 2019. Yamoussoukro. La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique est en séminaire à Yamoussoukro pour dresser son bilan de l’exercice 2018 et décliner les perspectives pour l’année 2019. Les travaux de ces assises ont été ouverts ce jeudi à l’hôtel Président par M. AKPESS Yapo Bernard, Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de l’Economie et des Finances.


La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique est en séminaire à Yamoussoukro pour dresser son bilan de l’exercice 2018 et décliner les perspectives pour l’année 2019. Les travaux de ces assises ont été ouverts ce jeudi 07 février 2019 à l’hôtel Président par M. AKPESS Yapo Bernard, Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de l’Economie et des Finances.

Le représentant du Ministre Adama KONE, a félicité le Directeur Général, ASSAHORE Konan Jacques et ses collaborateurs pour les résultats obtenus.

En effet, à l’instar des gestions précédentes, souligne M. APKESS, le bilan du Trésor Public au titre de l’année 2018 enregistre des résultats probants, au-delà des attentes exprimées et des espoirs nourris. « Vos efforts soutenus et conjugués ont permis de contribuer de manière significative à la mise en œuvre des chantiers majeurs du Plan National de Développement », a-t-il souligné.

Résultat, le niveau de mobilisation de ressources sur le marché sous régional et international se situe à 1581,4 milliards sur un objectif prévisionnel de 1526,1 milliards, soit 104% de taux de réalisation.

M. AKPESS les a ensuite invités à maintenir le cap de la performance afin d’œuvrer inlassablement au financement du Budget de l’Etat à partir du renforcement de la mobilisation des ressources sur le marché des capitaux. Pour rappel, cette année, l’Etat, à travers le Trésor Public devra rechercher sur le marché des capitaux 1 429 milliards de FCFA pour un besoin de financement global de 2 416,9 milliards de FCFA.

Auparavant, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique a insisté sur les objectifs du séminaire-bilan, devenu une tradition dans cette Institution.

Pour ASSAHORE, il s’agit d’un exercice fort utile et bénéfique à tous points de vue, dans la mesure où il permet, au final, de renforcer la cohésion du personnel pour plus d’efficacité et surtout de développer de nouvelles synergies, en capitalisant les résultats enregistrés.

Au titre du bilan 2018, le Directeur Général s’est réjoui de l’impact positif des initiatives dans le sens de l’optimisation des ressources internes, cheval de bataille de la gestion écoulée. Ainsi, les actions de recouvrement des recettes fiscales et non fiscales par le Trésor Public ont permis d’atteindre un taux de réalisation de 111%.

À cela s’ajoutent des résultats largement satisfaisants en termes de mobilisation des ressources de marché, pour un montant total de 1581,4 milliards de F CFA, tiré en grande partie par le succès d’un Eurobond libellé en euro d’une valeur de 1115,1 milliards de F CFA.

Sur le plan de la couverture des engagements de l’Etat, le défi du paiement à bonne date des créances des opérateurs économiques a été relevé, avec un montant réglé d’environ 1000 milliards de F CFA.

Ouvrant le chapitre des chantiers de 2019, ASSAHORE indique : « Nos performances, somme toute satisfaisantes, ne devraient pas nous incliner à dormir sur nos lauriers. Bien au contraire, nous n’avons plus le droit de nous arrêter en si bon chemin. Pour ce faire, nous devons continuer de travailler dans le sens de l’amélioration de la qualité de nos prestations, en adaptant constamment nos pratiques aux standards modernes de gestion ».

Ainsi, dans la dynamique de ses efforts, le Trésor Public entend poursuivre les actions d’optimisation des recettes intérieures pour contribuer significativement au financement du Budget de l’Etat ; mettre en œuvre de manière intégrale le dispositif d’évaluation des performances qui constituera désormais le socle des notations individuelles et collectives et rendre opérationnels le Compte Unique du Trésor et la gestion active de la trésorerie pour répondre de façon optimale aux engagements de l’Etat.

En outre, il s’agira d’œuvrer sans relâche à la réalisation effective des actions inscrites au diagramme de Gantt de la Certification Globale, avec en ligne de mire, l’obtention du Certificat ISO 9001 version 2015, au cours du dernier trimestre de l’année 2019.

Les travaux du séminaire, coordonnés par M. AHOUSSI Arthur, Directeur Général Adjoint du Trésor Public en sa qualité de Président du Comité d’organisation, prendront fin demain vendredi.
Commentaires


Comment