Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Amélioration de la qualité des produits sanguins : l’OMS offre plus 47 millions de francs de matériel et de médicaments à la Côte d’Ivoire

Publié le samedi 9 fevrier 2019  |  Abidjan.net
Coopération/Santé:
© Abidjan.net par DG
Coopération/Santé: l’OMS fait don de matériels médicaux et de médicaments à la Côte d’Ivoire.
Vendredi 08 février 2019. Abidjan. Le Ministre de la Santé et de l`hygiène publique, Dr Aka Aouélé, a réceptionné ce vendredi des mains de Dr Jean Marie Yaméogo, Représentant résident de l`OMS en Côte d`Ivoire, un important dons de matériels médicaux et de médicaments d`un coût de 47.344.495 fcfa.


Des kits de produits et matériels sanguins, des kits de matériels pour les équipes d’intervention rapide, des Kits IEHK 2015 et des médicaments qui permettront de prendre en compte 10.000 personnes pendant 3 mois, d’une valeur de 47. 344.495 francs CFA ont été offert ce vendredi 08 février par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Ministère de la Santé et de l’hygiène publique.

La cérémonie de remise s’est déroulée au Centre National de Transfusion sanguine (CNTS) de treichville en présence du Ministre de la Santé et de l’hygiène publique, des membres de la délégation de L’OMS et ceux du CNTS.

Ce don est une contribution de l’OMS pour lutter contre la pénurie de sang dans certains centres de santé en Côte d’Ivoire. Il s’inscrit dans l’une des missions de cette institution internationale d’appuyer les pays dans la réponse concernant la mise en place des urgences de façon générale.

Plusieurs cas d’urgence pourront en profiter, mais l’accent sera mis sur l’urgence obstétricale, c’est-à-dire la réduction de la mortalité maternelle et infantile.

En effet, dans les pays dévéloppement selon l’OMS : « 289.000 femmes décèdent suite à des complications de la grossesse et surtout à des complications poste accouchement et 6, 6 millions d’enfants meurts avant l’âge de 5 ans. La plupart des cas liés au manque de sang dans les hôpitaux »

C’est pourquoi, l’OMS a fait un plaidoyer auprès du Gouvernement ivoirien pour la gratuité du sang tout comme certains vaccins : « Concernant 12 mesures du programme social du gouvernement dont 3 liées à la Santé, nous souhaitons que le sang soit un intrant gratuit tout comme certains vaccins et qu’il soit intégré dans le pack des soins administrés gratuitement aux mères et aux enfants » à plaidé, Dr Jean Marie Yaméogo, Représentant résident de l’OMS en Côte d’ivoire.

Cet important don, vient en appoint au financement d’une mission de supervision des pratiques transfusionnelles dans les établissements sanitaires d’Aboisso, Tiapoum, Grand-Lahou, Jacqueville et de Fresco ainsi que l’achat de poches à sang et autres intrants à hauteur de 23 millions de francs CFA.

Le Ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Dr Aka Aouélé, s’est réjouit de ce soutient qui dit-il :« vient aider notre système sanitaire et rendre disponible et accessible du sang de qualité partout en Côte d’Ivoire ».

Tout en souhaitant le renforcement de ce partenariat dans le temps, le Ministre a salué l’engagement de l’OMS aux côtés de la Côte d’Ivoire en vue de réussir à faire baisser le taux de mortalité.

Les deux personnalités ont saisi l’opportunité pour inviter l’ensemble des citoyens à intégrer la culture du don de sang et sa promotion dans leurs habitudes.

PR
Commentaires


Comment