Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Président Ouattara au forum sur le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs

Publié le dimanche 10 fevrier 2019  |  AIP
Alassane
© Présidence par DR
Alassane OUATTARA prend part au 28ème Forum des chefs d’État et de gouvernement du MAEP
Samedi 09 février 2019, au Siège de l`Union Africaine (UA), à Addis Abeba (Ethiopie). Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part au 28è Forum des Chefs d`Etat et de Gouvernement du Mécanisme Africain d`Evaluation par les Pairs (MAEP)


Abidjan, Le président de la République, Alassane Ouattara, a pris part samedi au 28ème Forum des chefs d’Etat et de gouvernement du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), au Siège de l’Union africaine à à Addis Abeba (Ethiopie).

Le Président séjourne dans la capitale éthiopienne où s’ouvre ce dimanche la 32ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA).

Le MAEP est un dispositif de contrôle réciproque visant à favoriser la bonne gouvernance en Afrique. Il a pour objectif d’encourager les États membres de l’Union Africaine, qui adhèrent volontairement, à adopter des mesures qui conduisent à la stabilité politique, à la croissance économique, au développement durable et à l’accélération de l’intégration économique sous- régionale et continentale, à travers le partage d’expériences et le renforcement des meilleures pratiques.

Le 28ème Forum visait à examiner le Rapport d’évaluation de plusieurs pays, dont la Côte d’Ivoire, qui a signé le Protocole d’adhésion le 29 janvier 2015, devenant ainsi le 35 ème Etat- partie.

Au terme des travaux, le Président ivoirien a exprimé sa satisfaction suite au Rapport présenté par le Professeur Mahamoud KHAYAL, membre de l’équipe du Panel du MAEP en charge de l’évaluation de la Côte d’Ivoire. Selon lui, cette équipe a fait une évaluation « très franche, sans complaisance » de la gouvernance de la Côte d’Ivoire.

Il a ajouté que, si l’évaluation a relevé un certain nombre de points sur lesquels des efforts doivent être accentués par le gouvernement ivoirien, elle a surtout mis en exergue les progrès « impressionnants » accomplis par son pays au cours des sept dernières années, dans divers domaines.

Le président de la République a dit toute sa fierté de constater que les efforts et les progrès réalisés par notre pays sont appréciés par l’Union Africaine à travers le MAEP.

(AIP)

kg/tm
Commentaires


Comment